1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Veolia commence l'année "à pleine vitesse" après un bon cru 2017

Reuters22/02/2018 à 08:35
    * Net courant PDG en hausse de 4,4% en 2017, Ebitda à +2,0% 
    * Croissance de 6,3% à change constant au T4, +4,9% en 2017 
    * Dividende en hausse de 5% 
    * Objectifs 2018 et 2019 confirmés 
 
 (Actualisé avec conférence téléphonique) 
    PARIS, 22 février (Reuters) - Veolia  VIE.PA  a publié jeudi 
des résultats en hausse au titre de 2017, tirés par le rebond de 
ses ventes et ses réductions de coûts, et a confirmé l'ensemble 
de ses objectifs. 
    Le numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets a 
également souligné que l'accélération de sa croissance lui 
permettait d'aborder cette année avec confiance. 
    "Nous entrons dans 2018 avec de l'élan concernant la 
croissance de notre activité (...), à pleine vitesse, avec 
notamment deux derniers trimestres de croissance en 2017 
relativement forts", a déclaré son PDG, Antoine Frérot, lors 
d'une conférence téléphonique avec la presse. 
    La progression des ventes de Veolia a atteint 6,3% à change 
constant au quatrième trimestre après s'être établie à 4,4% à 
fin septembre.  
    Son PDG a également rappelé que l'environnement du groupe 
était "moins tendu" aujourd'hui que début 2017, avec un contexte 
économique porteur pour l'activité de traitement des déchets et 
une inflation légèrement positive en Europe, en 2017, qui 
conduira à des indexations tarifaires en conséquence. 
  
    Veolia continue ainsi de tabler pour 2018, à change 
constant, sur la poursuite d'une croissance "soutenue" de son 
chiffre d'affaires, sur une hausse de son Ebitda supérieure à 
celle de 2017 et sur des réductions de coûts supérieures à 300 
millions d'euros (après 255 millions en 2017). 
    Pour 2019, il vise toujours une nouvelle croissance de ses 
ventes, un plein effet de ses économies et un Ebitda compris 
entre 3,3 et 3,5 milliards d'euros (hors Intérêts sur Actifs 
opérationnels IFRIC 12), soit entre 3,5 et 3,7 milliards en 
incluant IFRIC 12. 
    Le groupe, qui propose un dividende en hausse de 5% à 0,84 
euro par action, rappelle en outre que celui-ci devrait croître 
en ligne avec son résultat net courant.  
     
    IMPACT MODÉRÉ DE LA RÉQUISITION AU GABON   
    Veolia a enregistré au titre de 2017 un résultat net courant 
part du groupe de 623 millions d'euros (+4,4% en données 
publiées, +6,1% à change constant), un Ebitda de 3.284 millions 
(+2,0% en données publiées, +2,7% à change constant) et un 
chiffre d'affaires de 25.125 millions (+3,9% en données 
publiées, +4,9% à change constant). 
    Dans le même temps, son résultat net part du groupe s'est 
établi à 402 millions (+4,8% en données publiées, +7,5% à change 
constant). 
    Selon un consensus réalisé par Inquiry Financial pour 
Reuters, les analystes attendaient en moyenne pour 2017 un 
résultat net part du groupe de 607 millions d'euros, un Ebitda 
de 3.285 millions, des ventes de 24.942 millions et un dividende 
de 0,84 euro. 
    Evoquant la réquisition de la filiale de Veolia au Gabon, 
Antoine Frérot a souligné qu'elle représentait 1% du chiffre 
d'affaires et de l'Ebit du groupe, ainsi que 0,5% de son 
résultat net, et qu'il était donc en mesure de compenser les 
conséquences financière de cette décision, qu'il conteste 
vivement.   et   
    Alors que le conseil d'administration de Veolia propose aux 
actionnaires de reconduire Antoine Frérot dans ses fonctions 
pour une durée de quatre ans, le PDG a réaffirmé que le groupe 
devait à présent démontrer sa capacité à croître de façon 
régulière.     
    Veolia continue ainsi de viser une progression de son 
chiffre d'affaires de 2 à 3% par an en moyenne, avec un Ebitda 
en hausse annuelle de 4 à 5% et à capitaux utilisés à peu près 
constants. 
    Au cours des quatre dernières années, celles du deuxième 
mandat d'Antoine Frérot à la tête de Veolia, l'Ebitda du groupe 
a progressé de 20% et le résultat net courant part du groupe a 
plus que triplé. 
    Veolia s'est désendetté et a réduit sa présence géographique 
ces dernières années, tout en baissant ses coûts et en 
développant de nouvelles offres à destination des industriels. 
     
    Le communiqué: http://bit.ly/2EZlny3 
 
    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ 
Le communiqué:    http://bit.ly/2EZlny3 
Le Gabon réquisitionne une filiale de Veolia, qui proteste    
  
Veolia menace le Gabon de poursuites sur la saisie de SEEG    
  
Veolia vise une croissance "raisonnable", moins d'obstacles en 
vue      
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^> 
 (Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées

-1.06%
-1.02%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5033.62 -0.70%
EDF
14.96 -2.41%
16.75 -1.38%
1.66 0.00%
4.968 -2.05%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.