Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Valeurs moyennes : la sélection de mai de Portzamparc
information fournie par Boursorama07/05/2020 à 08:58

En mai, le bureau d'analyses procède à un remaniement en sortant trois valeurs : CIS, GTT et Vetoquinol. (Crédits photo : Adobe Stock)

En mai, le bureau d'analyses procède à un remaniement en sortant trois valeurs : CIS, GTT et Vetoquinol. (Crédits photo : Adobe Stock)

La sélection Portzamparc montre une nouvelle fois une certaine résilience. Alors que l'indice des petites et moyennes valeurs a chuté de 9,6% depuis le 7 avril, la shorlist du bureau d'analyses accuse une baisse de 4,5%.

Pour rappel, cette sélection de Portzamparc comprend cinq valeurs. Elle est équipondérée et passée sous revue tous les mois. Les titres sont choisis selon une double approche : d'excellents fondamentaux et un potentiel boursier de court terme. Le flottant doit être supérieur à 10 millions d'euros.

En mai, le bureau d'analyses procède à un remaniement en sortant trois valeurs : CIS, GTT et Vetoquinol. Infotel et LDC sont conservées. La première valeur quitte le classement suite à sa bonne performance. GTT est pénalisé par l'absence de catalyseur à court terme. De son côté, Vetoquinol s'éclipse également en raison de l'absence de catalyseur à court terme et d'une  bonne performance relative. CBO Territoria, Mersen et Spie font leur entrée. 

CBO Territoria : acheter avec un objectif de cours à 4,50 euros 

Le bureau d'analyses souligne que le Covid-19 impactera la reconnaissance du CA promotion (recul attendu entre 10% et 25%) de la foncière. A l'instar d'autres groupes, CBO Territoria va en outre devoir faire face à un report de loyers. Néanmoins, Portzamparc note un niveau de trésorerie confortable à la fin 2019 (28,7M euros post remboursement Oceane), pas de report de charges ni de demande de PGE, et une LTV maîtrisée à fin 2019 (45,4%). 

Prochain événement :  CA 1er trimestre 19 août 

Infotel : acheter avec un objectif de cours de 39,90 euros

Pour le troisième mois consécutif, le bureau d'analyses conserve en portefeuille le spécialiste des services informatiques et des logiciels avec un objectif de cours revu à la hausse  (39,9 euros contre 39,3 euros le mois dernier).
Portzamparc souligne une nouvelle fois la régularité d'Infotel avec 10% de croissance organique en moyenne sur les cinq dernières années et 6% en 2019. Quid du Covid-19 ? Si les clients du groupe sont « évidemment affectés par la crise sanitaire (Airbus et Air France dans le top 5 clients notamment) », la nature des activités (beaucoup de contrats pluriannuels) et la fidélité des clients fournissent une certaine protection aux opérations. 
Prochain événement : CA 1er trimestre 20 mai

LDC : acheter avec un objectif de cours à 154 euros 

Portzamparc conserve également LDC en portefeuille avec un objectif de cours inchangé, et note le bilan solide (trésorerie nette positive : 104M€ fin 2018/19 et 108M€ attendus fin 2019/20) et la bonne résistance des ventes suite au Covid-19. 

Comme le mois précédent, le bureau d'analyses note une forte hausse des ventes en France et en Europe en GMS, ce qui devrait compenser la perte d'activité en RHD et PAI. Le maintien d'un stock plus important de denrées alimentaires de sûreté par les consommateurs, et l'essentiel des sites industriels en fonctionnement permettent au groupe une bonne résistance en cette période.

Prochain événement : résultats annuels le 27 mai 

Mersen : acheter avec un objectif de cours à 25 euros 

L'impact de la crise sanitaire devrait être assez limité pour le groupe en comparaison d'autres industriels, selon les analystes de Portzamparc. En effet, 85% des usines étaient opérationnelles fin avril. De plus, le groupe a les moyens d'affronter la crise : à la fin mars, Mersen disposait de plus de 200M euros de trésorerie et une ligne de crédit complètement disponible (242 M euros hors échéance NEUCP). En outre, les mesures de préservation de cash avec l'annulation du dividende, et la sélectivité des investissements constituent de bons arguments. De plus, le groupe est désormais plus équilibré géographiquement (1/3 par continent) contre 45% Europe et 17% Asie en 2007. 

 Prochain événement : résultats 1er trimestre : 31 juillet 

Spie : acheter avec un objectif de cours à 16,50 euros

« Défensive dans un environnement difficile », c'est ainsi que le bureau d'analystes qualifie le groupe de services dans les domaines de l'énergie et des communications. Quid de la crise ? A court terme, la diversification géographique du groupe permet d'atténuer l'impact en période de confinement (taux d'activité de 35% en France et de 85% en moyenne sur le reste de l'Europe), au même titre que la structure de coûts flexible et rapidement adaptable. A moyen terme, la forte diversification des contrats et des clients permet une réduction du risque ainsi que son niveau de marge « best in class » du secteur qui permettra à Spie de mieux résister que la concurrence dans la durée. En outre, le bureau d'analyses salue la forte création de valeur de Spie.

Prochain événement : résultats 1er trimestre : 29 juillet 

SB (redaction@boursoarma.fr)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.28%
Euronext Paris -1.84%
LDC
Euronext Paris +0.48%
Euronext Paris -0.60%
Euronext Paris +1.21%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.