Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Valeurs moyennes: Compagnie des Alpes, Infotel et Guerbet font leur entrée dans la short list de Portzamparc
information fournie par Boursorama02/05/2018 à 15:19

Depuis le 10 avril 2018, la performance de la sélection de Portzamparc a nettement rebondi puisqu’elle atteint 4% alors que l'indice CAC Mid&Small s'inscrit en hausse de 2,3% sur la même période

Depuis le 10 avril 2018, la performance de la sélection de Portzamparc a nettement rebondi puisqu’elle atteint 4% alors que l'indice CAC Mid&Small s'inscrit en hausse de 2,3% sur la même période

La short-list de Portzamparc du mois de mai vient de sortir.  Et depuis le 10 avril 2018, la performance de la sélection du cabinet d'analystes nantais a nettement rebondi puisqu’elle atteint 4% sur le mois d’avril alors que l'indice CAC Mid&Small s'inscrit en hausse de 2,3% sur la même période. Depuis début janvier 2017, la performance de la sélection du cabinet d'analyste a de quoi faire rêver puisqu’elle atteint 104% là où le CAC Mid&Small ne progresse que de 20,7%. Le cabinet d'analyse a procédé à trois arbitrages en avril. Faute de catalyseurs à court terme, Albioma, Bénéteau et Groupe Open quittent la short list. Ces trois valeurs sont remplacées par Compagnie des Alpes, Infotel, et Guerbet.

Aurea : Portzamparc conseille d'acheter le titre. Objectif de cours : 10,40 euros  
« Les capacités de poursuivre la croissance » :  selon Portzamparc, «La demande industrielle est solide, notamment à l'export». Dans ce contexte, la publication des résultats du premier trimestre « restera bien orientée, avec des effets volumes toujours favorables ». Le cabinet anticipe un chiffre d’affaires de  60,5M€  en hausse de +15%, porté par une demande industrielle « solide, notamment à l'export » sans oublier que « de nouvelles extensions de capacités sont envisagées dans certaines filiales ».

Prochaine publication 2 mai : chiffre d'affaires du premier trimestre

Compagnie des Alpes : Portzamparc conseille de se renforcer sur le titre. Objectif de cours :  32,80 euros

«Bien orientée sur l’ensemble des métiers» :  Dans un contexte météorologique contrasté, l'activité Domaines Skiables au premier semestre affiche à nouveau une progression de la fréquentation (+1,5%) et une hausse de la recette skieur (+1,4%). Le management confirme ses objectifs de rentabilité, à savoir le maintien de la marge d'EBO pour les Domaines Skiables ainsi qu’un objectif d'une marge d'EBO de 27% pour les Destinations de Loisirs (hors Futuroscope) à horizon 2019.

Prochaine publication : 24 mai: Résultats du premier semestre

Guerbet : Portzamparc conseille de renforcer sa position sur le titre. Objectif de cours : 60,0 euros  

« Une sanction boursière trop forte ?» :  Suite au plan stratégique 2023, qui a fait ressortir des risques de plusieurs natures à court terme, le cabinet d’analyse évoque des perspectives mitigées pour 2018 et 2019, même si « le dossier reste chargé en news flow positif à partir de 2020 ».  Nous pensons que si ces éléments ont légitimement pesé sur le cours de bourse suite au plan stratégique, l'ampleur des flux sortants (9% du flottant depuis le plan stratégique) a pesé à la baisse sur le cours plus que de raison » selon Portzamparc qui vise 60 euros sur le dossier soit un potentiel de 14%.

Prochaine publication : 26 juillet: chiffre d’affaires du second trimestre

Infotel : Portzamparc conseille d'acheter le titre. Objectif de cours : 62,80 euros

 « Un chiffre d’affaires du premier trimestre de qualité» : La croissance organique est ressortie à 10,1% en moyenne sur les quatre dernières années. Selon Portzamparc, le modèle d’infotel est donc  validé par le contexte actuel. «  Les problèmes de turnover, de recrutement et de hausse des salaires qui touchent le secteur sont surtout localisés à Paris » tente par ailleurs de rassurer Portzamparc qui ajoute que l’accélération des ventes de logiciel pourrait être le prochain catalyseur.  

Prochaine publication :  31 mai : chiffre d'affaires du premier trimestre

Jacquet Metal Service : Portzamparc conseille d'acheter le titre. Objectif de cours : 35 euros  

« Un moral d’acier » : Les perspectives pour la demande d'acier sont bien orientées selon les analystes qui anticipent une « hausse de la demande d'acier de 2,1% en Europe de 1,2% en Amérique ». Même tendance pour l'acier inoxydable (qui représente 44% du chiffre d’affaires de Jaquet Metal Service)   et dont la demande devrait progresser de 3% en Europe et en Amérique du Nord en 2018 grâce à la reprise économique. Portzamparc évoque également la « baisse des surcapacités de production d'acier en Europe (restructurations/consolidations des aciéristes) et la Chine où la politique gouvernementale consiste à fermer des aciéristes non rentables, ce qui se traduit par un  recul des exportations d'aciers chinoises ». Selon eux, la croissance du chiffre d'affaires devrait être au rendez-vous sans oublier un autre catalyseur, « l'historique d'acquisition ambitieuse » de Jacquet Metal Services.  « Avec une capacité d'acquisition de 150M€, le groupe pourrait « compléter le maillage géographique des marques du groupe aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Italie » afin de renforcer sa présence dans de nouvelles niches d’activité tels que le titane et l'aluminium mécanique » précise la note de Portzamparc.

Prochaine publication vendredi 4 mai : chiffre d'affaires du premier trimestre

A lire aussi : La short list de Portzamparc résiste dans un marché des Small &Mid Cap chahuté

Valeurs associées

Euronext Paris -5.34%
Euronext Paris +0.23%
Euronext Paris -0.15%
Euronext Paris -1.92%
Euronext Paris -1.65%
Euronext Paris +0.10%
Euronext Paris +1.20%
Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.