Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA et UE suspendent les surtaxes liées au conflit Airbus-Boeing
Reuters05/03/2021 à 22:24

(Actualisé avec réactions de Boeing aux Etats-Unis et la FNSEA en France)

BRUXELLES/WASHINGTON, 5 mars (Reuters) - Les Etats-Unis et l'Union européenne ont annoncé vendredi suspendre les surtaxes douanières liées à un conflit vieux de seize ans sur les aides publiques à l'aéronautique pour une période initiale de quatre mois.

Ce compromis porte sur les surtaxes imposées depuis octobre 2019 par Washington sur quelque 7,5 milliards de dollars (6,3 milliards d'euros) d'exportations européennes vers les Etats-Unis, notamment des produits alimentaires et des vins et spiritueux, et sur 4,5 milliards de dollars de produits américains à destination de l'UE.

Ce compromis va permettre de concentrer les efforts sur la résolution du différend, ont fait savoir les deux blocs dans un communiqué.

Ces sanctions avaient été autorisées au préalable par l'Organisation mondiale du commerce dans le cadre du différend entre les deux blocs sur les subventions à l'industrie aéronautique.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré dans un communiqué s'être entretenue par téléphone avec le président américain Joe Biden, ajoutant que tous deux étaient attachés à résoudre ce différend de plus de quinze ans.

"C'est une excellente nouvelle pour les entreprises des deux côtés de l'Atlantique, et un signal très positif pour notre coopération économique dans les années à venir", a-t-elle ajouté.

La Maison blanche a fait savoir que Joe Biden avait affirmé son soutien à l'Union européenne et son engagement à réparer et à revitaliser le partenariat entre les États-Unis et l'UE.

A Paris, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, s'est lui aussi félicité de cet accord.

"Enfin, nous sortons de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et l'Europe, qui ne fait que des perdants", a-t-il dit. "Je me réjouis pour nos viticulteurs français. Nous devons continuer sur la voie de la coopération pour trouver un accord définitif."

Le Royaume-Uni avait annoncé jeudi un accord équivalent avec Washington.

Cette suspension des surtaxes aidera le constructeur aéronautique américain Boeing à reprendre les livraisons de son 737 MAX en Europe après une période de 22 mois d'immobilisation pour raisons de sécurité qui a pris fin en janvier dernier.

"Nous nous félicitons de cette mesure prise par l'UE et le gouvernement américain et espérons qu'elle permettra des négociations productives pour résoudre enfin ce différend et mettre cette industrie sur un pied d'égalité", a déclaré Bryan Watt, un porte-parole de Boeing, dans un communiqué envoyé par courriel.

La filière viticole française a également exprimé son soulagement dans un communiqué.

Lors de leur entretien, Joe Biden et Ursula von der Leyen ont également discuté de la pandémie du COVID-19, de la lutte contre le changement climatique et du renforcement de la démocratie, ainsi que de la Chine, de la Russie ou encore de la Biélorussie et de l'Ukraine.

(Philip Blenkinsop à Bruxelles, David Lawder à Washingt et Leigh Thomas à Paris; version française Jean-Stéphane Brosse, Marc Angrand et Matthieu Protard)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.30%
NYSE -0.95%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer