Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tiffany-Bruno Le Maire a rejeté une demande d'aide de LVMH - WSJ
Reuters17/09/2020 à 21:32

17 septembre (Reuters) - LVMH LVMH.PA a demandé en vain au ministre français de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire de l'aider à trouver une porte de sortie à son projet de rapprochement avec le joaillier américain Tiffany TIF.N , rapporte jeudi le Wall Street Journal https://www.wsj.com/articles/lvmh-sought-french-government-help-in-dropping-tiffany-takeover-11600366835?mod=searchresults&page=1&pos=2,

citant de hauts responsables français.

Le géant du luxe français, qui a annoncé mercredi dernier l'abandon de cette opération estimée à 16,2 milliards de dollars (13,7 milliards d'euros), déclare n'avoir jamais contacté Bruno Le Maire, parlant d'accusations malveillantes et totalement infondées.

LVMH a dit avoir pris connaissance d'une lettre du ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian lui demandant de reporter l'opération au-delà du 6 janvier "en réaction à la menace de taxes sur les produits français formulée par les Etats-Unis". Le directeur financier de LVMH, Jean-Jacques Guiony a déclaré que ce courrier, non sollicité, avait été une surprise pour son groupe.

Les responsables français cités par le Wall Street Journal déclarent que LVMH a contacté Bruno Le Maire à propos du projet Tiffany avant que Jean-Yves Le Drian envoie sa lettre.

LVMH a demandé au ministre de l'Economie et des Finances de rédiger une lettre à même de jeter les bases d'une renégociation ou d'un retrait pour LVMH, et Bruno Le Maire a refusé, ajoutent les sources citées par le quotidien américain.

Le patron de Bercy pilote actuellement les négociations avec les Etats-Unis sur l'instauration d'une taxe numérique en France, que Washington rejette en menaçant de sanctionner un certain nombre de produits français.

(Rédaction de Bangalore, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.37%
NYSE +0.03%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer