1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

TELECOMS-Résultats conformes aux attentes pour Telecom Italia
Reuters20/05/2019 à 19:59

    20 mai (Reuters) - Telecom Italia  TLIT.MI  a annoncé lundi
une baisse de 2,1%, conforme aux attentes, de son bénéfice
d'exploitation (Ebitda) au premier trimestre, à 1,8 milliard
d'euros, ses revenus en Italie, son principal marché, ayant été
freinés par une concurrence accrue dans le mobile avec l'arrivée
du français Iliad l'an dernier.
    Le chiffre d'affaires trimestriel s'est contracté de 2,9% à
4,5 milliards d'euros, un niveau là aussi conforme au consensus,
avec notamment un repli de 4% en Italie à 3,5 milliards.
    L'opérateur, qui a confirmé ses objectifs à trois ans,
affichait fin mars un endettement net de 25,1 milliards d'euros
contre 25,3 milliards fin décembre.
    
    Principaux résultats trimestriels des autres entreprises du
secteur :  
    
    * RÉSULTATS SUPÉRIEURS AUX ATTENTES POUR CISCO
    15 mai - Cisco Systems  CSCO.O  a fait état mercredi de
résultats trimestriels supérieurs aux attentes des analystes,
grâce à la croissance de son activité traditionnelle de routeurs
mais également à une diversification réussie dans des domaines
tels que la cybersécurité.
    Le bénéfice net au troisième trimestre de son exercice
décalé clos le 27 avril a grimpé à 3,04 milliards de dollars
(2,71 milliards d'euros), soit 69 cents par action, contre 2,69
milliards (56 cents par action) un an plus tôt. Sur une base
ajustée, le bénéfice s'affiche à 78 cents par action, contre un
consensus de 77 cents, selon les données IBES de Refinitiv.
    Le chiffre d'affaires a progressé d'environ 4% à 12,96
milliards de dollars, contre un consensus de 12,89 milliards.
       
    * VODAFONE BAISSE SON DIVIDENDE POUR CONTENIR SA DETTE
    14 mai - Vodafone  VOD.L  a abaissé mardi le montant du
dividende proposé aux actionnaires, revenant ainsi sur sa
promesse d'un maintien de cette rémunération en raison de la
hausse du coût des fréquences, d'une intensification de la
concurrence en Espagne et en Italie et de l'impact attendu sur
son bilan de l'acquisition à venir d'actifs de Liberty Global.
    Le deuxième opérateur mondial de téléphonie mobile a ramené
son dividende annuel à neuf centimes d'euros par action, contre
15,07 centimes en 2018.
            
    * TELEFONICA CONFIRME SES OBJECTIFS 2019 APRÈS SON T1
    10 mai - Telefonica  TEF.MC  a fait état vendredi d'une
hausse de 1% de son bénéfice brut du premier trimestre, ce qui a
conduit l'opérateur télécoms espagnol à confirmer ses prévisions
2019 d'une progression d'environ 2% à la fois de son chiffre
d'affaires que de son bénéfice brut.
    Le numéro trois du secteur en Europe en termes de
capitalisation boursière a précisé que ce bénéfice brut avait
augmenté de 1% sur les trois premiers mois de l'année, à 4,264
milliards d'euros.
    
    * ALTICE EUROPE-REBOND AU T1, PRÉVISIONS CONFIRMÉES
    9 mai - Le groupe européen de télécoms et de médias Altice
Europe  ATCA.AS  a confirmé jeudi ses objectifs pour 2019 après
un rebond de ses résultats au premier trimestre à la faveur
d'une amélioration en France de ses conquêtes d'abonnés, séduits
par sa politique tarifaire agressive.
    Altice Europe, dont une grande partie des résultats avaient
été dévoilés la semaine dernière, a fait état pour le premier
trimestre d'un chiffre d'affaires en légère baisse de 0,4% en
données publiées à 3,52 milliards d'euros tandis que son
résultat d'exploitation ajusté (Ebitda) a progressé de 4,0% à
1,3 milliard d'euros.  
    Le groupe, fondé et contrôlé par le milliardaire Patrick
Drahi, a profité de la hausse du nombre de ses abonnés en France
- +88.000 dans le fixe et +117.000 dans le mobile - à la faveur
de rabais agressifs et de sa stratégie d'investissements dans
les réseaux et les contenus, notamment sportifs.
    Le groupe a annoncé en début de semaine avoir procédé à une
nouvelle opération de refinancement de sa dette à travers
plusieurs transactions, dont l'émission de nouvelles
obligations, ce qui se traduira par des économies représentant
110 millions d'euros par an.   
    
    * BT MAINTIENT SON DIVIDENDE, VEUT INVESTIR DANS LA FIBRE
    9 mai - BT  BT.L  a laissé jeudi son dividende inchangé au
titre de 2018-2019 et il prévoit de faire de même pour
l'exercice en cours après une baisse de 2%, conforme aux
attentes, de son bénéfice brut annuel, à 7,392 milliards de
livres (6,474 milliards d'euros).
    Le nouveau directeur général de l'opérateur britannique a
jugé possible de connecter 15 millions de foyers à la fibre
d'ici mi-2020 si les conditions sont favorables.
    "Notre objectif est de fournir le meilleur réseau convergent
et d'être leaders dans les réseaux fixe à ultra-haut débit et
mobile 5G", a dit Philip Jensen, à l'occasion de la première
publication de résultats depuis son arrivée à la tête du groupe.
"Nous sommes de plus en plus confiants dans l'environnement pour
les investissements au Royaume-Uni."
    
    * DEUTSCHE TELEKOM-T1 CONFORME, OBJECTIFS CONFIRMÉS
    9 mai - Deutsche Telekom  DTEGn.DE  a annoncé jeudi une
hausse de 4% de son bénéfice d'exploitation au premier
trimestre, porté une nouvelle fois par les performances de sa
filiale aux Etats-Unis T-Mobile  TMUS.O , et a confirmé ses
prévisions pour l'ensemble de l'année.
    Le bénéfice avant intérêts, taxes, dépréciations et
amortissements (Ebitda) du plus grand opérateur télécoms
européen s'est établi, sur une base organique et hors effets de
changes, à 5,94 milliards d'euros au premier trimestre, juste en
dessous des 6 milliards attendus par les analystes selon un
consensus fourni par le groupe.
    Ses activités en Europe sont restées en territoire positif.
"Deutsche Telekom a bien plus à offrir que notre seule réussite
sensationnelle aux Etats-Unis. Nous constatons des tendances
positives à travers l'ensemble du groupe", a dit Tim Höttges, le
président du directoire.
    
    * LA CROISSANCE D'ORANGE A CALÉ EN FRANCE AU T1
    30 avril - Orange  ORAN.PA  a confirmé mardi ses objectifs
financiers pour 2019 en dépit d'un début d'année marqué par le
premier recul en deux ans de ses revenus en France, son
principal marché, affecté par la concurrence toujours féroce
avec ses rivaux.     
    Le premier opérateur télécoms français a accusé une baisse
de 1,8% de ses revenus dans l'Hexagone. Ce recul, le premier
depuis le premier trimestre 2017, est plus marqué que la baisse
de 0,5% attendue en moyenne par le marché, selon un consensus
compilé par la société.
    Son chiffre d'affaires global s'est établi à 10,19 milliards
d'euros, en léger repli de 0,1% à données comparables, tandis
que son résultat d'exploitation ("Ebitda after lease") a
progressé de 0,7% à 2,58 milliards d'euros.
    
    * TELIA CONFIRME SES PRÉVISIONS POUR 2019
    25 avril - Telia  TELIA.ST  a publié jeudi un bénéfice
d'exploitation en hausse au premier trimestre, en raison de
l'impact positif de la mise en oeuvre des normes comptables IFRS
16, et a confirmé ses prévisions pour 2019.
    Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et
amortissements (Ebitda) de l'équipementier suédois est ressorti
à 7,47 milliards de couronnes (710 millions d'euros) hors
éléments non récurrents, contre 6,50 milliards un an plus tôt.
    Hors impact positif de la norme IFRS 16, l'Ebitda ajusté à
périmètre et taux de change constants a reculé de 4% par rapport
au premier trimestre 2018.

    * NOKIA PUBLIE UNE PERTE INATTENDUE AU T1
    25 avril - Nokia  NOKIA.HE  a publié jeudi une perte
inattendue au titre du premier trimestre, qu'il explique par la
rude concurrence dans le secteur des réseaux, sa principale
activité.  
    L'équipementier finlandais a enregistré une perte
d'exploitation de 59 millions d'euros (non conforme aux normes
IFRS), contre un bénéfice de 239 millions au premier trimestre
2018. Les analystes attendaient en moyenne un bénéfice de 305
millions d'euros, selon le consensus Reuters.
    Le groupe, concurrent du suédois Ericsson  ERICb.ST  et du
chinois Huawei  HWT.UL , souffre depuis des années du
ralentissement de la demande des équipements 4G. Il se prépare
désormais à un nouveau cycle de mises à niveau, les opérateurs
ayant commencé à investir dans des équipements 5G.

    * LE CA D'AT&T DÉÇOIT
    24 avril - AT&T  T.N  a publié mercredi un chiffre
d'affaires trimestriel inférieur au consensus de Wall Street,
pénalisé par des ventes moins bonnes que prévu de WarnerMedia,
ex-Time Warner, et le ralentissement des recettes de son
activité mobile, dans laquelle le groupe a été contraint de
réduire les prix.  
    La division WarnerMedia, composée notamment des chaînes
Turner et HBO, a enregistré au premier trimestre un chiffre
d'affaires de 8,38 milliards de dollars (7,47 milliards
d'euros), contre 8,45 milliards de dollars anticipés par des
analystes, selon les données IBES de Refinitiv.
    Dans la téléphonie mobile, le groupe américain a gagné
80.000 abonnés nets alors que les analystes tablaient sur une
perte de 44.000, mais cela s'est au fait au prix d'une baisse de
ses tarifs dans un marché saturé.
    Le bénéfice net part du groupe a reculé à 4,1 milliards de
dollars, soit 56 cents par action, contre 4,66 milliards de
dollars (75 cents/action), un an plus tôt. Hors éléments
exceptionnels, il ressort à 86 cents par action, conforme aux
prévisions.

    * VERIZON RELÈVE SA PRÉVISION DE BPA
    23 avril - Verizon Communications  VZ.N  a annoncé mardi
avoir perdu 44.000 abonnés en net au premier trimestre, plus que
prévu, mais le premier opérateur de téléphonie mobile des
Etats-Unis a publié un bénéfice trimestriel supérieur aux
attentes et a relevé sa prévision de bénéfice par action (BPA)
pour l'année.
    Les analystes s'attendaient en moyenne à une perte de 25.000
abonnés, selon le cabinet d'études FactSet. 
    Sur une base ajustée, Verizon a réalisé un bénéfice par
action de 1,20 dollar, contre 1,17 dollar attendu par le marché
selon les données IBES de Refinitiv. Pour l'exercice 2019, il
vise une légère croissance de son BPA ajusté alors qu'il tablait
jusqu'ici sur une stagnation. 
    
    * ERICSSON DÉGAGE UN BÉNÉFICE MEILLEUR QUE PRÉVU AU T1
    17 avril - Ericsson  ERICb.ST  a publié mercredi un bénéfice
d'exploitation meilleur qu'attendu au titre du premier trimestre
et a dit prévoir une forte croissance en Amérique du Nord, tout
en relevant ses perspectives pour le marché mondial des réseaux.
  
    Le bénéfice de l'équipementier télécoms suédois s'est établi
à 4,9 milliards de couronnes suédoises (468 millions d'euros),
après une perte de 312 millions un an plus tôt.
    Les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne
un bénéfice de 2,8 milliards de couronnes.  

 (Service Entreprises)
 

Valeurs associées

MIL -1.08%
Tradegate -1.54%
Euronext Amsterdam +0.56%
Euronext Paris +0.03%
Euronext Paris -3.97%
Euronext Paris -0.50%
LSE -1.53%
LSE -0.79%
XETRA -0.45%
XETRA -1.73%
XETRA -1.46%
Swiss EBS Stocks -14.24%
Swiss EBS Stocks +0.03%
Swiss EBS Stocks -3.54%
Swiss EBS Stocks 0.00%
NYSE +0.59%
NASDAQ -2.53%
Sibe -0.60%
NYSE +0.19%
NASDAQ +0.60%
NYSE +1.15%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer