1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

TECHNICOLOR : RÉSULTATS SEMESTRIELS 2017

Nasdaq26/07/2017 à 18:15

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

     Technicolor : rÉsultats semestriels 2017

Paris, 26 juillet 2017 - Technicolor (Euronext Paris : TCH ; OTCQX : TCLRY) annonce aujourd'hui ses résultats semestriels 2017.

Frédéric Rose, Directeur général de Technicolor, a déclaré :

« Après un démarrage assez lent en début d'année, nous avons observé une amélioration marquée dans l'ensemble de nos activités opérationnelles à la fin du semestre, qui devrait se poursuivre tout au long du reste de l'année. »

Faits marquants du premier semestre 2017

  • Le chiffre d'affaires du premier semestre 2017 s'est élevé à 2 146 millions d'euros et l'EBITDA ajusté à 107 millions d'euros. Cela résulte principalement de deux éléments :
  • La baisse de l'EBITDA ajusté du segment Maison Connectée en raison d'un chiffre d'affaires en recul par rapport à la très forte performance du premier semestre 2016 et de l'impact négatif, à hauteur de 30 millions d'euros, de la hausse du prix des puces mémoires,
  • La baisse d'une année sur l'autre du chiffre d'affaires du segment Technologie, compte tenu d'un niveau de performance très élevé au premier semestre 2016 et de l'expiration d'accords de licences dans la télévision numérique dans la perspective d'une montée en puissance du programme de licences commun avec Sony.
  • Le segment Services Entertainment a affiché, pour sa part, un EBITDA ajusté stable, la croissance du chiffre d'affaires et des résultats de la division Services de Production ayant été impactée par les coûts de montée en puissance des capacités, tandis que l'amélioration des marges de la division Services DVD a été pénalisée par un mix-produits défavorable plus fortement pondéré en disques de Définition Standard ;
  • Les flux de trésorerie disponible hors impact des accords transactionnels dans l'affaire des Tubes Cathodiques, sont négatifs à hauteur de 67 millions d'euros, reflétant la baisse de l'EBITDA ajusté. Les flux de trésorerie disponible du Groupe sont négatifs à hauteur de 148 millions d'euros ;
  • Technicolor a renforcé son plan d'économies de coûts, tout en mettant en oeuvre des actions de compensation spécifique au problème de la hausse du prix des mémoires.

Confirmation des objectifs pour 2017

Du fait de la hausse du prix des mémoires qui affecte la rentabilité du segment Maison Connectée, Technicolor attend, comme annoncé le 29 juin dernier, un EBITDA ajusté compris entre 420 et 480 millions d'euros.

Le Groupe confirme son objectif de flux de trésorerie disponible du Groupe supérieur à 150 millions d`euros hors impact des accords transactionnels dans l`affaire des Tubes Cathodiques. Cet impact s'est élevé à 81 millions d'euros, intégralement payés au premier semestre 2017.

Ces objectifs sont calculés à taux de change constant.

Revue par segment des résultats du premier semestre 2017

Le chiffre d'affaires du segment Maison Connectée a atteint 1 252 millions d'euros, en baisse de 11,2% à taux de change constant par rapport à l'année dernière, en raison principalement d'un contexte macroéconomique toujours défavorable en Amérique Latine et du démarrage tardif de grands contrats en Europe de l'Ouest au début de l'année. Après un premier trimestre ralenti, le segment Maison Connectée a connu une croissance très forte au deuxième trimestre, en particulier en Amérique du Nord, qui a représenté 63% du chiffre d'affaires pour le premier semestre.

Amérique du Nord :

  • La croissance du chiffre d'affaires s'est considérablement accélérée au deuxième trimestre avec des livraisons record sur plusieurs clients du câble, alimentées en particulier par de gros volumes liés à la Worldbox de Charter. Technicolor a nettement surperformé le marché nord-américain ;
  • Douze introductions de nouveaux produits, à la fois en vidéo et en haut débit, sont prévues au second semestre pour les clients nord-américains ;
  • L'activité commerciale est restée forte avec un taux de succès de 76% sur les appels d'offre auxquels le Groupe a participé.

Europe, Moyen-Orient et Afrique :

  • Le chiffre d'affaires a été affecté par l'achèvement de grands programmes fin 2016 et par des reports d'expédition à un grand client.

Amérique Latine :

  • Technicolor a maintenu sa position de leader sur le marché, à la fois dans le haut débit et la vidéo. Le chiffre d'affaires a été pénalisé par des conditions toujours difficiles au Mexique, qui reste le marché le plus délicat. Le Groupe a vu son activité se stabiliser au Brésil et croître sur d'autres marchés tels que l'Argentine et le Chili.

Asie-Pacifique :

  • Le chiffre d'affaires a baissé par rapport à la même période l'année dernière en raison d'une diminution des livraisons en Inde et en Australie, compensée en partie par la croissance au Japon et en Corée du Sud.

Répartition du chiffre d'affaires de Maison Connectée

   Premier Semestre
En millions d'euros 2016 2017 Variation[1]
Chiffre d'affaires 1 378 1 252 (9,2)%
Par région Amérique du Nord 724 790 +9,1%
  Europe, Moyen-Orient & Afrique 316 193 (39,1)%
  Amérique Latine 228 168 (26,2)%
  Asie-Pacifique 110 100 (8,9)%
Par produit Vidéo 790 748 (5,3)%
  Haut Débit 588 504 (14,4)%

L'EBITDA ajusté s'est élevé à 57 millions d'euros, ou 4,6% du chiffre d'affaires en baisse de 310 points de base par rapport à l'année dernière. La baisse de la marge provient de la compression de la marge brute suite à la hausse des prix des puces mémoires. En excluant cet impact, la marge d'EBITDA ajustée aurait atteint 7,0%.

La marge brute a atteint 14,1%, en baisse de 230 points de base par rapport au premier semestre 2016, essentiellement du fait de l'impact négatif des augmentations du prix des puces mémoires, qui s'est élevé à 30 millions d'euros sur le semestre. La marge brute hors impact des puces mémoires aurait atteint 16,5%.

   S1 2016  S1 2017 Variation
En millions d'euros En % du CA En millions d'euros En % du CA A taux courants A taux constants
Chiffre d'affaires 1 378   1 252   (9,2)% (11,2)%
EBITDA ajusté 106 7,7% 57 4,6% (46,0)% (47,6)%

###

Le chiffre d'affaires du segment Services Entertainment a atteint 838 million d'euros au premier semestre 2017, en baisse de 3,3% à taux de change constants par rapport au premier semestre 2016.

  • Le chiffre d'affaires des Services de Production s'est élevé à 383 millions d'euros au premier semestre 2017, en hausse de 4,9% à taux de change constants par rapport au premier semestre 2016, principalement en raison d'une forte performance en Animation, Jeux Vidéo et Postproduction.

     Le niveau d'activité des Effets Visuels pour le cinéma et la télévision a été soutenu avec les équipes travaillant sur plus de 25 projets de films, dont notamment Wonder Woman de Warner Bros. et Transformers : The Last Knight de Paramount et plus de 10 projets de séries télévisées, parmi lesquelles la saison 5 de Vikings (History) et la saison 2 de The Shannara Chronicles (MTV/Spike). Plusieurs grands projets d'Effets Visuels pour des films ont commencé au cours du premier semestre, dont notamment l'adaptation en film d'action live du dessin animé de Disney, Le Roi Lion. L'augmentation des capacités a continué pendant le semestre ainsi que l'embauche de talents créatifs supplémentaires.

     La croissance du chiffre d'affaires a été forte en Animation avec la livraison du film Les Aventures de Capitaine Superslip de DreamWorks Animation, la montée en puissance de plusieurs long-métrages d'animation, tels que Sherlock Gnomes de Paramount et un pipeline de projets très solide dans l'activité de développement de contenu propriétaire.

L'activité de Postproduction est en croissance, en particulier dans le domaine du mixage audio pour les films, et grâce à son succès croissant auprès de Netflix pour ses séries Originals.

L'activité Effets Visuels pour la Publicité a été légèrement inférieure en raison d'un effet mix défavorable à celle du premier semestre 2016, qui comprenait plus de campagnes publicitaires à fort contenu en effets visuels.

  • Le chiffre d'affaires des Services DVD s'est élevé à 454 millions d'euros au premier semestre 2017, en baisse d'environ 9% à taux de change constants par rapport au premier semestre 2016. Les volumes en nette hausse au deuxième trimestre par rapport à 2016 compensent la faible performance du premier trimestre, ce qui se traduit par une réduction de moins de 6% sur le semestre d'une année sur l'autre. Cela démontre la résilience de l'activité compte tenu du niveau très élevé du premier semestre 2016, qui avait bénéficié d'un certain nombre de Blockbusters, dont notamment Star Wars : Le Réveil de La Force, et un plus grand nombre de jeux vidéo AAA.

La tendance en volumes au premier semestre 2017 résulte largement d'une forte activité de catalogue de DVD en Amérique du Nord, soulignant une demande continue et importante pour des produits physiques médias. Le volume des jeux a diminué et n'a représenté qu'un très faible pourcentage du volume global de disques, car il n'y a eu qu'une seule sortie majeure de titre sur Xbox One au cours du premier semestre.


Volumes de DVD, Blu-ray(TM) et CD

  Premier Semestre
En millions d'unités 2016 2017 Variation
Volumes totaux 609,9 573,6 (5,9)%
Par format DVD 424,7 409,8 (3,5)%
  Blu-ray(TM) 130,2 118,6 (8,9)%
  CD 55,0 45,2 (17,9)%
Par segment Film/TV 527,1 507.0 (3,8)%
  Jeux 18,4 13,6 (25,9)%
  Kiosques et Logiciels 9,4 7,8 (16,4)%
  Musique et Audio 55,0 45,2 (17,9)%

L'EBITDA ajusté a atteint 72 millions d'euros au premier semestre 2017, globalement stable comparé au premier semestre 2016 :

  • L'EBITDA ajusté des Services de Production a été stable par rapport à la même période de 2016, car Technicolor a augmenté ses capacités dans le domaine des Effets Visuels pour le Film et en Animation tout en embauchant des talents supplémentaires afin de générer une forte croissance au second semestre 2017 ;
     
  • Dans les Services DVD, la rentabilité par rapport à la même période en 2016 s'est améliorée en pourcentage grâce à des actions de réduction des coûts directement liées à l'intégration des actifs nord-américains de Cinram en 2016. Ces améliorations ont toutefois été globalement annulées par l'impact du mix produits.
   S1 2016  S1 2017  Variation
En millions d'euros En % du CA En millions d'euros En % du CA A taux courants A taux constants
Chiffre d'affaires 863   838   (2,9)% (3,3)%
dont Services de Production 369 43% 383 46% +4,0% +4,9%
  Services DVD 494 57% 454 54% (8,1)% (9,4)%
EBITDA ajusté 71 8,2% 72 8,5% +0,6% (1,3)%

###

Le chiffre d'affaires du segment Technologie s'est élevé à 56 millions d'euros au premier semestre 2017, en baisse de 103 millions d'euros par rapport au premier semestre 2016, hors MPEG LA. Cette baisse significative résulte d'une comparaison défavorable avec un très bon premier semestre 2016 qui avait bénéficié de la réussite des efforts en licences du Groupe (le chiffre d'affaires hors contribution du consortium MPEG LA avait augmenté de 58% au cours de cette période). Ces accords comprenaient des revenus ponctuels, avec notamment un paiement forfaitaire lié à un accord de licence dans le domaine du standard HEVC et plusieurs paiements initiaux dans le cadre d'autres accords de licences.

Dans le cadre de son programme conjoint de licence avec Sony dans la télévision numérique, Technicolor n'a pas renouvelé un certain nombre de ses accords dans ce domaine, permettant au Groupe, en tant qu'agent du programme, d'engager des discussions avec les fabricants.

L'EBITDA ajusté s'est élevé à 19 millions d'euros, soit une marge de 33,2%. La baisse de la marge est principalement attribuable à la structure des coûts fixes du segment. Les opérations de licences et les dépenses de Recherche et d'Innovation sont demeurées stables d'une année sur l'autre.

Les négociations en cours sur de nouveaux contrats de licences devraient aboutir au second semestre 2017.

   S1 2016 S1 2017  Variation
En
millions
d'euros
En % du CA En
millions
d'euros
En % du CA A taux courants A taux constants
Chiffre d'affaires 177   56   (68,1)% (68,2)%
EBITDA ajusté 130 73,9% 19 33,2% (85,7)% (85,8)%


Résumé des résultats consolidés du premier semestre 2017 (non audités)

Indicateurs financiers clés

 Premier Semestre  Variation
En millions d'euros 2016
Ajusté[2]
2017 A taux courants A taux constants  
Chiffre d'affaires des activités poursuivies 2 420 2 146 (11,3)% (12,6)%  
Chiffre d'affaires hors activités abandonnées[3] 2 418 2 146 (11,3)% (12,5)%  
EBITDA ajusté des activités poursuivies 265 107 (59,8)% (60,9)%  
En % du chiffre d'affaires 11,0% 5,0% (6,0)pts    
EBIT ajusté avant amort. des prix d'acquisition[4] 179 22 (87,7)% ns  
En % du chiffre d'affaires 7,4% - -    
EBIT ajusté des activités poursuivies 152 (4)                 ns ns  
En % du chiffre d'affaires 6,3% - -    
EBIT des activités poursuivies 93 (37) ns ns  
En % du chiffre d'affaires 3,8% - -    
EBIT avant amort. des prix d'acquisition4 120 (11) ns ns  
As a % of revenues 5,0% -      
Résultat financier (73) (62) +11    
Impôt sur les résultats (30) (11) +19    
Résultats des sociétés mises en équivalence 0 0 0    
Résultat net des activités poursuivies (10) (110) (100)    
Résultat net des act. arrêtées ou en cours de cession (44) 4 +48    
Résultat net (54) (106) (52)    

Le chiffre d'affaires des activités poursuivies s'est élevé à 2 146 million d'euros au premier semestre 2017, en baisse de 12,6% à taux de change constants par rapport au premier semestre 2016, résultant principalement de la baisse du chiffre d'affaires dans le segment Maison Connectée et dans Services DVD.

L'EBITDA ajusté des activités poursuivies s'est élevé à 107 millions d'euros au premier semestre 2017, en baisse de 60,9% à taux de change constants par rapport au premier semestre 2016. La marge EBITDA ajustée s'élève à 5,0%, en baisse de 6 points par rapport à l'année précédente, s'expliquant par la compression des marges dans le segment Maison Connectée, en raison de l'impact de la hausse des prix des mémoires, et à la contribution beaucoup plus faible du segment Technologie à forte marge.

Les dotations aux amortissements se sont élevées à 119 millions d'euros, dont 26 millions d'euros d'amortissements principalement liés au processus d'allocation du prix d'achat des acquisitions effectuées en 2015.

L'EBIT des activités poursuivies est une perte de 37 millions d'euros au premier semestre de 2017. Cela s'explique principalement par la baisse de l'EBITDA ajusté tandis que les coûts de restructuration et autres éléments non courants ont diminué de manière significative par rapport à l'année dernière. Les provisions pour restructuration ont été principalement portées sur le segment Maison Connectée et sur Services DVD. Les éléments non-courants ont été en net repli malgré des frais d'intégration supplémentaires dans le segment Maison Connectée. Si l'on exclut l'amortissement de l'allocation du prix d'achat, l'EBIT des activités poursuivies a été négatif de 11 millions d'euros au premier semestre 2017.

Le résultat financier du Groupe est une perte de 62 millions d'euros au premier semestre 2017, contre une perte de 73 millions d'euros au premier semestre 2016, reflétant :

  • Une charge d'intérêts nets qui s'élève à 24 millions d'euros au premier semestre 2017 par rapport à 44 millions d'euros au premier semestre 2016, s'expliquant par une baisse des intérêts débiteurs simultanément liés à la baisse de la dette (317 millions d'euros de remboursements nets réalisés en 2016) et à des taux d'intérêt moyens plus bas en raison du refinancement en 2017 ;
  • Les autres charges financières s'élèvent à 38 millions d'euros au premier semestre 2017, contre 29 millions d'euros au premier semestre 2016. Ces charges incluent la dépréciation des ajustements IFRS pour 27 millions d'euros, générée par le remboursement de l'ancien prêt à terme à échéance 2020.

L'impôt sur le résultat s'élève à 11 millions d'euros, en baisse de 19 millions d'euros par rapport à l'année dernière, principalement en raison de la baisse des résultats.

Le résultat net du Groupe est une perte de 106 millions d'euros au premier semestre 2017, contre une perte de 54 millions d'euros au premier semestre 2016.


Etat de la situation financière et position de trésorerie

 Premier Semestre  Variation
En million d'euros 2016 2017
Flux de trésorerie opérationnelle des activités poursuivies 122 (67) (189)
Flux de trésorerie disponible du Groupe 98 (148) (246)
Dette brute à sa valeur nominale 1 330 1 099 (231)
Position de trésorerie 434 183 (251)
Dette nette à sa valeur nominale (non IFRS) 896 916 +20
Ajustement IFRS (67) (7) +60
Dette nette (IFRS) 829 909 +80
  • Les dépenses d'investissements ont atteint 69 millions d'euros, en baisse de 5 millions d'euros par rapport à la même période l'année dernière ;
  • Les sorties de trésorerie liées aux restructurations ont atteint 29 millions d'euros au cours du premier semestre 2017, en baisse de 4 millions d'euros par rapport à la même période l'année dernière, résultant principalement de la baisse des coûts de restructuration dans le segment Technologie ;
  • La variation du besoin en fonds de roulement et des autres actifs et passifs a été négative de 29 millions d'euros au premier semestre 2017, résultant principalement de la saisonnalité des Services DVD.

Le flux de trésorerie disponible négatif du Groupe a atteint 148 millions d'euros au premier semestre 2017, reflétant :

  • Des charges financières de 37 millions d'euros, en baisse de 10 millions d'euros par rapport à la même période l'année dernière en raison de la baisse des charges d'intérêts liées à la baisse de la dette
    (317 millions d'euros de remboursements nets en 2016) et à la baisse des taux d'intérêt moyens dues au refinancement ;
  • La charge d'impôts a atteint 3 millions d'euros et s'est améliorée de 43 millions d'euros par rapport à la même période l'année dernière, en raison essentiellement de la baisse des résultats et à la monétisation du crédit d'impôt recherche pour environ 10 millions d'euros ;
  • Les autres charges d'exploitation s'élèvent à 20 millions d'euros, reflétant principalement les retraites pour 12 millions d'euros et aux sorties de trésorerie suite à l'intégration de Maison Connectée ;
  • Les impacts négatifs sur la trésorerie liés aux règlements CRT se sont élevés à 81 millions d'euros.

La dette financière brute nominale a atteint 1 099 millions d'euros à fin juin 2017, en hausse de 16 millions d'euros comparé à fin décembre 2016, après le refinancement partiel de la dette du Groupe en mars 2017.

La trésorerie du Groupe s'élève à 183 millions d'euros à fin juin 2017, en baisse de 188 millions d'euros par rapport à fin décembre 2016, reflétant principalement les flux de trésorerie disponibles négatifs et le paiement du dividende pour 25 millions d'euros.

La dette financière nette nominale a atteint 916 millions d'euros à fin juin 2017, comparé aux 712 millions d'euros à fin décembre 2016 principalement en raison d'une position de trésorerie plus faible.


Frédéric Rose, Directeur général, et Esther Gaide, Directrice Financière, tiendront un webcast audio le jeudi 27 juillet 2017 à 9h (heure de Paris, GMT+1).

Lien vers le Webcast audio         

http://www.technicolor.com/webcastH12017 (La présentation sera disponible sur notre site internet avant le webcast)

Le replay sera disponible au plus tard à midi (CEST) le 27 juillet 2017 jusqu'au 25 octobre 2017.

Calendrier financier

Activité du T3 2017 26 octobre 2017

###

Avertissement : Déclarations Prospectives

Ce communiqué de presse contient certaines déclarations qui constituent des « déclarations prospectives », y compris notamment les énoncés annonçant ou se rapportant à des événements futurs, des tendances, des projets ou des objectifs, fondés sur certaines hypothèses ainsi que toutes les déclarations qui ne se rapportent pas directement à un fait historique ou avéré. Ces déclarations prospectives sont fondées sur les anticipations et convictions actuelles de l'équipe dirigeante et sont soumises à un certain nombre de risques et incertitudes, en conséquence desquels les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévisionnels évoqués explicitement ou implicitement par les déclarations prospectives. Pour obtenir plus d'informations sur ces risques et incertitudes, vous pouvez consulter les documents déposés par Technicolor auprès de l'Autorité des marchés financiers.

###

A propos de Technicolor

Technicolor, leader technologique mondial dans le secteur du Media & Entertainment, est à la pointe de l'innovation numérique. Grâce à nos laboratoires de recherche et d'innovation de premier plan, nous occupons des positions-clés sur le marché au travers de la fourniture de services vidéo avancés pour les créateurs et les distributeurs de contenu. Nous bénéficions également d'un riche portefeuille de propriété intellectuelle, centré sur les technologies de l'image et du son. Notre engagement : soutenir le développement de nouvelles expériences passionnantes pour les consommateurs au cinéma, à la maison, ou en mobilité. Pour plus d'informations, visitez : www.technicolor.com

Les actions Technicolor sont enregistrées sur NYSE Euronext Paris (TCH) et sont négociables aux Etats-Unis sur le marché OTCQX (TCLRY).

Relations Presse

Emilie Megel : +33 1 41 86 61 48

emilie.megel@technicolor.com

Relations Investisseurs

Emilie Megel : +33 1 41 86 61 48

emilie.megel@technicolor.com

Christophe Le Mignan : +33 1 41 86 58 83

Christophe.lemignan@technicolor.com

Relations Actionnaires

shareholder@technicolor.com : 0 800 007 167


Résumé des résultats consolidés (non audité)

Premier Semestre  
En millions d'euros 2016
Ajusté[5]
2017 Variation [6]  
Chiffre d'affaires des activités poursuivies 2 420 2 146 (11,3)%  
Variation à taux de change constants (%)   (12,6)%    
Dont Maison Connectée 1 378 1 252 (9,2)%  
  Services Entertainment 863 838 (2,9)%  
  Technologie 177 56 (68,1)%  
  Autres 2 0 ns  
EBITDA ajusté des activités poursuivies 265 107 (59,8)%  
Variation à taux de change constants (%)   (60,9)%    
En % du chiffre d'affaires 11,0% 5,0% (6,0)pts  
Dont Maison Connectée 106 57 (46,0)%  
  Services Entertainment 71 72 +0,6%  
  Technologie 130 19 (85,7)%  
  Autres (42) (41) +3.6%  
EBIT ajusté des activités poursuivies 152 (4) ns
Variation à taux de change constants (%)   ns  
En % du chiffre d'affaires 6,4% (0,2)% (6,6)pts
EBIT des activités poursuivies 93 (37) ns  
Variation à taux de change constants (%)   ns    
En % du chiffre d'affaires 3,9% (1,7)% (5,6)pts  
Résultat financier (73) (62) +11  
Impôt sur les résultats (30) (11) +18  
Résultats des sociétés mises en équivalence 0 0 0  
Résultat net des activités poursuivies (10) (110) (100)  
Résultat net des activités arrêtées ou en cours de cession (44) 4 +49  
Résultat net (54) (106) (52)  
Flux de trésorerie disponible du Groupe 98 (148) (246)  
Dette nette à sa valeur nominale (non IFRS) 896 916 +20  
Dette nette (IFRS) 829 909 +80  

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL CONDENSE NON AUDITE

Semestre clos le
(en millions d'euros) 30 juin 2017 30 juin 2016
ajusté[7]
ACTIVITÉS POURSUIVIES
Chiffre d'affaires  2 146  2 420
Coût de l'activité  (1 848)  (1 969)
Marge brute  298  451
Frais commerciaux et administratifs  (215)  (206)
Frais de recherche et développement  (87)  (93)
Coûts de restructuration  (22)  (39)
Pertes de valeur nettes sur actifs non courants opérationnels  (4)  (8)
Autres produits (charges)  (7)  (12)
Résultat avant charges financières et impôts (EBIT) des activités poursuivies  (37)  93
Produits d'intérêts  1  1
Charges d'intérêts  (25)  (45)
Autres produits (charges) financiers nets  (38)  (29)
Charges financières nettes  (62)  (73)
Résultat des sociétés mises en équivalence - -
Impôt sur les résultats  (11)  (30)
Résultat net des activités poursuivies  (110)  (10)
ACTIVITÉS ARRÊTÉES OU EN COURS DE CESSION
Résultat net des activités arrêtées ou en cours de cession  4  (44)
Résultat net de l'exercice  (106)  (54)
Attribuable aux :
- Actionnaires de Technicolor SA  (105)  (54)
- Participations ne donnant pas le contrôle  (1) -
RÉSULTAT NET PAR ACTION Semestre clos le
(En euros, sauf le nombre d'actions) 30 juin 2017 30 juin 2016
Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires de base disponibles (actions propres déduites)  412 472 546  411 485 478
Résultat net par action des activités poursuivies
- de base  (0,26)  (0,02)
- dilué  (0,26)  (0,02)
Résultat net par action des activités arrêtées ou en cours de cession
- de base  0,01  (0,11)
- dilué  0,01  (0,11)
Résultat net total par action
- de base  (0,25)  (0,13)
- dilué  (0,25)  (0,13)

ETAT SEMESTRIEL DE SITUATION FINANCIERE CONSOLIDEE NON AUDITE

(en millions d'euros) 30 juin 2017 31 décembre 2016
ACTIF
Ecarts d'acquisition  971  1 019
Immobilisations incorporelles  694  771
Immobilisations corporelles  257  286
Autres actifs d'exploitation non courants  39  56
TOTAL ACTIFS D'EXPLOITATION NON COURANTS  1 961  2 132
Actifs financiers disponibles à la vente  19    19  
Autres actifs financiers non courants  20  39
TOTAL ACTIFS FINANCIERS NON COURANTS  39  58
Titres des sociétés mises en équivalence  2    3  
Impôts différés actifs  406  423
TOTAL ACTIFS NON COURANTS  2 408  2 616
Stocks et en-cours  238  234
Clients et effets à recevoir  756  806
Autres actifs d'exploitation courants  239  284
TOTAL ACTIFS D'EXPLOITATION COURANTS  1 233  1 324
Créance d'impôt  39  53
Autres actifs financiers courants  12  17
Trésorerie et équivalents de trésorerie  183  371
TOTAL ACTIFS COURANTS  1 467  1 765
TOTAL ACTIF  3 875  4 381


ETAT SEMESTRIEL DE SITUATION FINANCIERE CONSOLIDEE NON AUDITE

(en millions d'euros) 30 juin
 2017
31 décembre 2016
CAPITAUX PROPRES ET PASSIF
Capital social  414  413
Actions propres  (158)  (157)
Titres super subordonnés  500  500
Primes d'émission et réserves  60  174
Ecarts de conversion  (335)  (229)
Capitaux propres attribuables aux actionnaires de Technicolor SA  481  701
Participations ne donnant pas le contrôle  3  3
TOTAL CAPITAUX PROPRES  484  704
Provisions pour retraites et avantages assimilés  345  376
Autres provisions  19  35
Autres dettes d'exploitation non courantes  136  153
TOTAL DETTES D'EXPLOITATION NON COURANTES  500  564
Dettes financières  1 080  998
Impôts différés passifs  201  217
TOTAL DETTES NON COURANTES  1 781  1 779
Provisions pour retraites et avantages assimilés  28  28
Autres provisions  98  133
Fournisseurs et effets à payer  891  992
Provisions pour dettes sociales  137  152
Autres dettes d'exploitation courantes  397  504
TOTAL DETTES D'EXPLOITATION COURANTES  1 551  1 809
Dettes financières  12  52
Dettes d'impôt courant  41  35
Autres dettes courantes  6  2
TOTAL DETTES COURANTES  1 610  1 898
TOTAL PASSIF  3 391  3 677
TOTAL DES CAPITAUX PROPRES ET DU PASSIF  3 875  4 381


TABLEAU SEMESTRIEL DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES NON AUDITE

Semestre clos le
(En millions d'euros) 30 juin 2017 30 juin 2016
ajusté[8]
 
Résultat net de l'exercice  (106)  (54)  
Résultat net des activités arrêtées ou en cours de cession  4  (44)  
Résultat net des activités poursuivies  (110)  (10)  
Ajustements pour réconcilier le résultat net des activités poursuivies avec la variation nette de la trésorerie d'exploitation  
Amortissements d'actifs  119  106  
Pertes de valeur d'actifs  4  8  
Variation nette des provisions  (32)  4  
(Gain) pertes sur cessions d'actifs  (2) -  
Charges (produits) d'intérêts  24  44  
Autres (dont impôt sur les résultats)  44  46  
Variation du besoin en fonds de roulement et des autres actifs et passifs  (29)  67  
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles  18  265  
Intérêts payés  (26)  (37)  
Intérêts reçus  1  2  
Impôts (payés) reçus sur les résultats  3  (40)  
Variation nette de la trésorerie d'exploitation des activités poursuivies  (4)  190  
Flux de trésorerie d'exploitation nets utilisés par les activités arrêtées ou en cours de cession  (75)  (18)  
VARIATION NETTE DE LA TRESORERIE D'EXPLOITATION (I)  (79)  172  
Acquisition de titres de participation, net de la trésorerie acquise  (22)  (24)  
Produit de cession net de titres de participations  10  18  
Acquisition d'immobilisations corporelles  (25)  (35)  
Cession d'immobilisations corporelles et incorporelles  1  1  
Acquisition d'immobilisations incorporelles incluant les coûts de développement capitalisés  (45)  (40)  
Trésorerie mise en nantissement  (1)  (2)  
Remboursement de trésorerie mise en nantissement  9  7  
Variation nette de la trésorerie d'investissement des activités poursuivies  (73)  (75)  
VARIATION NETTE DE LA TRESORERIE D'INVESTISSEMENT (II)  (73)  (75)  
Augmentation de capital  1  13  
Augmentation des dettes financières  648   -    
Remboursement des dettes financières  (613)  (40)  
Frais liés à la restructuration de la dette et du capital  (6)  (2)  
Dividendes payés aux actionnaires  (25)  (25)  
Autres  (19)  2  
Variation nette de la trésorerie de financement des activités poursuivies  (14)  (52)  
Flux de trésorerie de financement nets utilisés par les activités arrêtées ou en cours de cession  -     -    
VARIATION NETTE DE LA TRESORERIE DE FINANCEMENT (III)  (14)  (52)  
 
TRESORERIE A L'OUVERTURE DE LA PERIODE  371  385  
Augmentation nette de la trésorerie (I+II+III)  (166)  45  
Effet des variations de change et de périmètre sur la trésorerie  (22)  4  
TRESORERIE A LA CLOTURE DE LA PERIODE  183  434  

Réconciliation des indicateurs ajustés tels que publiés (non auditée)

Technicolor présente, en plus des résultats publiés, et dans le but de fournir une vue plus comparable de l'évolution de sa performance opérationnelle au premier semestre 2017 par rapport au premier semestre 2016, un ensemble d'indicateurs ajustés qui exclut les éléments suivants, tels que directement disponibles dans le compte de résultat des états financiers consolidés du Groupe :

  • Coûts de restructuration, nets ;
  • Charges de dépréciations d'actifs, nettes ;
  • Autres produits et charges (autres éléments non récurrents).

Ces ajustements, dont la réconciliation est présentée dans le tableau suivant, ont eu un impact sur l'EBIT des activités poursuivies du Groupe de (32) millions d'euros au premier semestre 2017 contre (59) millions d'euros au premier semestre 2016.

  Premier Semestre
En millions d'euros 2016
Ajusté[9]
2017 Variation10
EBIT des activités poursuivies 93 (37) (130)
Coûts de restructurations, nets (39) (22) +17
Pertes nettes liées aux dépréciations sur actifs opérationnels non courants (8) (4) +4
Autres produits/(charges) (12) (7) +5
EBIT ajusté des activités poursuivies 152 (4) (156)
En % du chiffre d'affaires 6,3% - -
Amortissement de l'allocation des prix d'acquisition 27 26 (1)
EBIT ajusté avant amortissement des prix d'acquisition 179 22 (157)
En % du chiffre d'affaires 7,4% - -
Dépréciations et amortissements 86 85 (1)
EBITDA ajusté des activités poursuivies 265 107 (158)
En % du chiffre d'affaires 11,0% 5,0% (6,0)pts

Réconciliation du flux de trésorerie disponible du Groupe (non auditée)

Technicolor définie les "Flux de Trésorerie disponible" comme les Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles additionnés aux cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles, retranchés des acquisitions d'immobilisations corporelles, d'immobilisations incorporelles incluant les coûts de développement capitalisés.

 

En millions d'euros
31 décembre 2016 Audité  

30 juin 2016
Non audité
 

30 juin 2017
Non audité
EBITDA ajusté 565 265 107
Variation du besoin en fonds de roulement et des autres actifs et passifs 106 67 (29)
Sorties de trésorerie liées aux provisions pour retraites (note 8.1) (28) (14) (13)
Sorties de trésorerie liées aux provisions pour restructuration (note 9.1) (56) (33) (28)
Intérêts payés (74) (37) (26)
Intérêts reçus 3 2 1
Impôts (payés) reçus sur les résultats (44) (40) 3
Autres éléments (26) (20) (19)
Flux de trésorerie provenant des activités opérationnelles 446 190 (4)
Acquisition d'immobilisations corporelles (68) (35) (25)
Cession d'immobilisations corporelles et incorporelles 1 1 1
Acquisition d'immobilisations incorporelles incluant les coûts
de développement capitalisés
(85) (40) (45)
Flux de trésorerie d'exploitation nets utilisés par les activités arrêtées
ou en cours de cession
(46) (18) (75)
Flux de Trésorerie disponible du Groupe 248 98 (148)



[1] Variation à taux de change courants

[2] Les montants au 30 juin 2016 ont été ajustés suite à la finalisation, au cours du deuxième semestre de 2016, du processus d'allocation du prix d'achat des acquisitions effectuées en 2015 (APA). Les frais de vente et d'administration ont été augmentés de 2 millions d'euros afin d'ajuster l'amortissement de la relation client reconnue dans ce prix d'acquisition.

[3] Les activités abandonnées incluent les activités en fin d'exploitation, de Distribution et Cinéma Numérique dans le segment Services Entertainment, et les activités IZ-ON, M-GO et Virdata dans le segment « Autres ».

[4] Amortissement des prix d'acquisition.

[5] Les montants au 30 juin 2016 ont été ajustés suite à la finalisation, au cours du deuxième semestre de 2016, du processus d'allocation du prix d'achat des acquisitions effectuées en 2015 (APA).

[6] Variation à taux de change courants.

[7] Les montants au 30 juin 2016 ont été ajustés suite à la finalisation, au cours du deuxième semestre de 2016, du processus d'allocation du prix d'achat des acquisitions effectuées en 2015 (APA). Les frais commerciaux et administratifs ont été augmentés de 2 millions d'euros afin d'ajuster l'amortissement des relations contractuelles avec les clients identifiés dans le cadre de ces APA.

[8] Les montants au 30 juin 2016 ont été ajustés suite à la finalisation, au cours du deuxième semestre de 2016, du processus d'allocation du prix d'achat des acquisitions effectuées en 2015 (APA).

[9] Les montants au 30 juin 2016 ont été ajustés suite à la finalisation, au cours du deuxième semestre de 2016, du processus d'allocation du prix d'achat des acquisitions effectuées en 2015 (APA).
10 Variation à taux courants.





This announcement is distributed by Nasdaq Corporate Solutions on behalf of Nasdaq Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: TECHNICOLOR via Globenewswire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer