Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Stellantis: Production suspendue dans deux sites français en raison d'une pénurie de composants Continental, selon des sources
information fournie par Reuters24/06/2022 à 12:29

STELLANTIS: PRODUCTION SUSPENDUE DANS DEUX SITES FRANÇAIS EN RAISON D'UNE PÉNURIE DE COMPOSANTS CONTINENTAL, SELON DES SOURCES

STELLANTIS: PRODUCTION SUSPENDUE DANS DEUX SITES FRANÇAIS EN RAISON D'UNE PÉNURIE DE COMPOSANTS CONTINENTAL, SELON DES SOURCES

PARIS (Reuters) - L'arrêt de la production dans deux usines Stellantis en France est lié à des problèmes d'approvisionnement en composants de l'équipementier allemand Continental, ont dit à Reuters deux sources proches du constructeur automobile.

Le groupe franco-italo-américain a annoncé mercredi la mise à l'arrêt de son site de Rennes (Ille-et-Vilaine) et la prolongation de l'arrêt de son site de Sochaux (Doubs), en raison d'une pénurie de semi-conducteurs.

À Rennes, le problème d'approvisionnement concerne le dispositif NAC (Navigation connectée et autoradio) du SUV Citroën C5 Aircross fourni par Continental, a dit une des sources, confirmant une information de la Tribune.

Selon une autre source proche de Stellantis, la suspension de l'activité à Sochaux est imputable à des difficultés de livraisons en écrans tactiles, également fournis par l'équipementier allemand et destinés cette fois au SUV Peugeot 3008.

Les sources n'étaient pas en mesure de préciser à quel niveau de la chaîne d'approvisionnement se situait le problème.

Une porte-parole du constructeur né de la fusion entre PSA et FCA a refusé de faire un commentaire sur des fournisseurs spécifiques et a répété que les arrêts actuels de production sur ces deux sites français étaient liés à une pénurie de semi-conducteurs.

Continental a refusé lui aussi de commenter ces informations.

(Reportage Gilles Guillaume, Dominique Vidalon et Jan Schwartz, version française Myriam Rivet, édité par Kate Entringer et Sophie Louet)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.53%
XETRA -2.27%

6 commentaires

  • 27 juin09:07

    Ni l Amérique du Sud ni l Afrique ni l inde etc ne seront t équipées de suffisamment de prises électriques de recharge pour voitures en 2030 . Donc poursuite de fabrication de véhicules thermiques, mais pas en Europe. À qui profite cette loi ? Chine et Asie du Sud Est


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.