1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

SAS: Accord sur un plan de sauvetage de 1,4 milliard d'euros
Reuters30/06/2020 à 13:27

SAS: ACCORD SUR UN PLAN DE SAUVETAGE DE 1,4 MILLIARD D'EUROS

par Anna Ringstrom et Niklas Pollard

(Reuters) - La compagnie aérienne scandinave SAS a conclu un accord portant sur un montant de 14,25 milliards de couronnes suédoises (1,36 milliard d'euros) avec ses principaux actionnaires, dont la Suède et le Danemark, pour consolider ses finances, fragilisées par l'effondrement du transport aérien pendant la pandémie de coronavirus.

Ce plan, également soutenu par une fondation sous l'égide de la famille suédoise Wallenberg, permettra de lever environ 12 milliards de couronnes d'argent frais.

D'autres compagnies européennes ont fait l'objet de plan de sauvetage similaires, comme Air France-KLM, Lufthansa ou encore Norwegian Air.

Le plan de SAS comprend une émission d'actions avec une forte décote pour ses principaux actionnaires, des droits préférentiels de souscription, l'émission de nouvelles obligations hybrides et la conversion d'autres obligations.

Vers 11h00 GMT, le titre SAS cédait 13%, affichant ainsi un recul de plus de 50% depuis le début de l'année.

"Les actionnaires actuels doivent choisir entre la peste et le choléra. Si vous n'adhérez pas et ne souscrivez pas de nouvelles actions, vous serez massivement dilués", a déclaré l'analyste de Nordnet Per Hansen, mettant en avant le prix de droits de souscription qui était de 1,16 couronne par action comparé au prix de clôture de lundi, qui était de 8,88 couronnes.

Entre 35 et 40 avions devrient voler cet été contre environ 150 normalement, selon Rickard Gustafson, le PDG de la compagnie, qui ne prévoit pas un retour à la normal avant 2022.

La Norvège, qui a vendu sa dernière participation dans SAS en 2018, subventionnera la compagnie aérienne pour qu'elle maintienne son réseau dans le pays mais elle ne participera pas au plan de recapitalisation.

(Anna Ringstrom; Niklas Pollard; version française Laura Marchioro, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

SAS
Tradegate -1.63%
Euronext Paris -1.14%
XETRA +0.55%
SAS
LSE Intl -1.52%
SAS
OTCBB 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

34.685 -1.14%
5043.73 -0.74%
42.93 -0.44%
1.1285 -0.26%
141.75 -1.32%

Les Risques en Bourse

Fermer