Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ryanair commande 75 Boeing 737 MAX de plus
Reuters03/12/2020 à 18:07

(Actualisé avec déclarations supplémentaires, contexte)

par Eric M. Johnson et Conor Humphries

SEATTLE/DUBLIN, 3 décembre (Reuters) - La compagnie aérienne à bas coûts irlandaise Ryanair RYA.I a annoncé jeudi passer commande de 75 exemplaires supplémentaires du Boeing BA.N 737 MAX, d'une valeur totale de neuf milliards de dollars (7,4 milliards d'euros) au prix catalogue, quelques jours seulement après la levée de l'interdiction de vol de l'appareil.

Cette commande est la plus importante pour le 737 MAX depuis l'immobilisation de cet appareil en mars 2019 après deux catastrophes aériennes ayant fait 346 morts.

Elle apporte une bouffée d'oxygène à Boeing, qui a fortement souffert de cette crise du 737 MAX, son modèle le plus vendu avant son interdiction de vol.

Le titre du constructeur aéronautique américain grimpait de 7,03% vers 16h40 GMT à la Bourse de New York, contribuant pour environ deux tiers à la progression du Dow Jones .DJI , en hausse de 0,53% au même moment.

Michael O'Leary, directeur général Ryanair, a en outre déclaré à Reuters que son groupe espérait conclure dans les 18 prochains mois un accord sur une nouvelle grosse commande de MAX.

"C'est le début de la concrétisation d'un carnet de commandes plus solide", a dit le directeur général de Boeing, David Calhoun, lors de la signature de ce contrat à Washington.

Les autorités américaines et européennes de l'aviation civile ont donné le mois dernier leur feu vert à la reprise de l'exploitation commerciale du 737 MAX et un appareil d'American Airlines a effectué mercredi un premier vol symbolique.

Ryanair avait déjà passé commande de 135 MAX 200, un avion de 197 places. Elle s'attend à en recevoir le premier exemplaire en début d'année prochaine et le dernier d'ici fin 2024.

"Le MAX de Boeing est un appareil fabuleux", a dit Michael O'Leary.

La compagnie n'a pas précisé le montant du contrat annoncé jeudi mais les spécialistes du secteur aéronautique estiment que ce genre de commandes bénéficie généralement de rabais supérieurs à 50% par rapport au prix catalogue.

Ryanair peut même espérer un rabais plus élevé, de plus de deux tiers, avec la publicité donnée à cette importante commande pour le retour du 737 MAX dans les airs, qui devrait compenser la vague d'annulations ayant suivi son immobilisation, ont dit des sources.

Une partie du rabais sert de compensation au retard de 18 mois dans la livraison du premier appareil, a dit Michael O'Leary, sans préciser si Boeing avait aussi versé une indemnisation en cash.

Le directeur général de Ryanair a aussi déclaré que si Airbus AIR.PA ne modifiait pas sa politique de prix, son groupe allait probablement renouveler la flotte de la compagnie Lauda avec des Boeing.

(Avec Tim Hepher à Paris version française Marc Angrand et Bertrand Boucey)

Valeurs associées

Index Ex +0.38%
Euronext Paris +0.12%
LSE +1.99%
NYSE +3.12%

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Key06
    07 décembre09:13

    Decidement, je ne suis pas pret de monter dans un avion de cette compagnie!

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer