1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

RPT - BOURSE-Atlantia chute après la catastrophe de Gênes

Reuters16/08/2018 à 10:35
 (Corrige le nombre de morts de la catastrophe)
    MILAN, 16 août (Reuters) - L'action Atlantia  ATL.MI  chute
jeudi de plus de 23% à la reprise de cotation après son
avertissement sur la révocation de sa concession autoroutière.
    A 8h20 GMT, le titre plonge de 23,58% à la Bourse de Milan,
plus forte baisse de l'indice Stoxx 600  .STOXX , lui-même en
hausse de 0,23%. 
    Mercredi, au lendemain de la catastrophe de Gênes, où un
viaduc autoroutier s'est partiellement effondré en faisant 38
morts, le ministre italien des Transports Danilo Toninelli a
ouvert une procédure de retrait de la concession autoroutière
accordée à la société Autostrade per l'Italia, filiale du groupe
Atlantia.  
    Selon les analystes de BofA Merrill Lynch (BAML), la
concession principale d'Atlantia, Autostrade per l'Italia
(ASPI), représente 67% de l'EBITDA de la société (avant la
consolidation d'Abertis). 
    L'intermédiaire a abaissé sa recommandation sur le titre à
"neutre", évoquant la pression accrue exercée par le
gouvernement italien. 
    Rome réclame de lourdes sanctions contre le groupe et selon
Danilo Toninelli celles-ci pourraient atteindre les 150 millions
d'euros. Le ministre a également estimé, sur sa page Facebook,
que les dirigeants d'Autostrade per l'Italia devaient
démissionner.
    BAML est prudent sur le dividende et ne voit aucune hausse
en 2018 ou 2019 alors qu'Atlantia s'est engagé à relever son
dividende de 30% à la suite du rachat d'Abertis. 
    Atlantia et le groupe de BTP espagnol ACS  ACS.MC  ont
convenu en mars de lancer une offre commune de plus de 18
milliards d'euros sur Abertis, créant une nouvelle structure qui
détiendra les actifs d'Abertis et qui sera gérée en commun.
 
    L'action d'ACS  ACS.MC  recule de 5,1% à la Bourse de
Madrid, tandis que les opérateurs autoroutiers italiens SIAS
 SIS.MI  et ASTM  ATMI.MI  plongent respectivement de 6,9% et
7,9% à Milan.

 (Valentina Za et Anna Jaworska
Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid
Exbrayat)
 

Valeurs associées

+0.05%
+0.35%
+2.07%
-0.64%
ACS
-0.21%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

CGG
1.369 +0.44%
0.695 -1.00%
0.06 +33.04%
11.32 -0.53%
58.75 -0.42%

Les Risques en Bourse

Fermer