1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retraites-Philippe "déterminé à mener la réforme à son terme"-JDD
Reuters08/12/2019 à 00:00

    PARIS, 8 décembre (Reuters) - Edouard Philippe se dit
déterminé à mener la réforme des retraites à son terme malgré
les grèves qui se poursuivent dans les transports et une
nouvelle journée de manifestations prévue mardi, selon des
propos rapportés par le Journal du Dimanche.
    "Je suis déterminé à mener la réforme à son terme et très
soucieux de le faire en respectant les gens et en répondant à
leurs inquiétudes", a déclaré le Premier ministre au JDD. "Si on
ne fait pas une réforme profonde, sérieuse, progressive
aujourd'hui, quelqu'un d'autre en fera une demain brutale,
vraiment brutale."
    Au lendemain d'une première journée de manifestations ayant
réuni des centaines de milliers de personnes jeudi à travers la
France, le chef du gouvernement a annoncé vendredi qu'il
présenterait mercredi l'intégralité du projet de réforme devant
le Conseil économique social et environnemental (Cese).
    Il recevra ce dimanche en fin d'après-midi à Matignon
plusieurs ministres concernés par cette réforme pour une réunion
de travail, a-t-on appris de source gouvernementale.
    Du côté syndical, on affiche la même détermination et on
soupçonne le gouvernement de ne pas avoir pris la mesure de la
contestation.
    Après le "très beau succès" des manifestations de jeudi et
de la grève à la SNCF et à la RATP, qui se poursuivra ce
dimanche pour une quatrième journée consécutive, le secrétaire
général de la CGT affirme dans le JDD: "Nous tiendrons jusqu'au
retrait" de la réforme des retraites.
    "En 1995, au début de la première manifestation, le premier
ministre Alain Juppé avait dit que jamais il ne retirerait son
projet. Les choses évoluent vite. Et la colère est grande. Le
gouvernement devrait être attentif", dit Philippe Martinez,
selon lequel les ministres "sont déconnectés d'un certain nombre
de réalités".
    Interrogé sur une issue possible à cet affrontement, le
secrétaire général de la CGT déclare: "La balle est dans le camp
du gouvernement."
    "Qu'il entende la colère. Qu'il dise qu'il n'y a que les
imbéciles qui ne changent pas d'avis. Qu'il remette les
compteurs à zéro", ajoute Philippe Martinez au sujet d'Edouard
Philippe, en jugeant qu'"il n'y a rien de bon" dans le projet
gouvernemental.

 (Bertrand Boucey, avec Marine Pennetier)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5971.79 -0.65%
1.10495 -0.05%
17.35 -2.75%
62.23 +0.26%
47.32 -1.00%

Les Risques en Bourse

Fermer