Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Rémy Cointreau-Rebond des ventes au T3, objectifs annuels confirmés
Reuters22/01/2021 à 10:14

(Actualisé avec consensus, cours de Bourse, réactions d'analystes, précisions sur tarifs)

PARIS, 22 janvier (Reuters) - Le groupe de vins et spiritueux Remy Cointreau RCOP.PA a confirmé vendredi ses objectifs annuels après avoir connu un rebond de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, grâce au dynamisme de ses ventes de cognac aux Etats-Unis et en Chine.

Sur le trimestre clos fin décembre, le chiffre d'affaires a progressé de 25,1% en données organiques, à 350 millions d'euros, alors qu'il avait reculé de 4% au deuxième trimestre et de 33,2% au premier avec la crise sanitaire.

Les analystes tablaient en moyenne sur une croissance organique de 14,3% selon un consensus établi par le groupe.

Les ventes de cognac, principale activité de Rémy Cointreau, ont grimpé de 33,1% au troisième trimestre, là où les analystes attendaient une hausse de 18,2%.

"Cette performance s'explique essentiellement par un rattrapage des ventes aux Etats-Unis, où la dynamique de consommation reste excellente et par l'accélération de la reprise en Chine continentale", a expliqué Rémy Cointreau.

Dans ce contexte, le groupe s'attend à enregistrer une nouvelle croissance organique de ses ventes au quatrième trimestre, "moins forte cependant qu'au troisième", a-t-il précisé.

Il table toujours sur une croissance organique positive de son résultat opérationnel courant pour l'exercice 2020-2021 clos fin mars.

Lors de l'exercice 2019-2020, le résultat opérationnel courant avait reculé de 22%.

A la Bourse de Paris, l'action a d'abord ouvert en nette hausse avant d'effacer ses gains puis de repartir dans le vert. Elle progressait de 0,75% à 147,5 euros à 10h09.

La performance meilleure que prévu du troisième trimestre devrait être bien accueillie mais une grande partie des bonnes nouvelles est déjà intégrée dans le cours, ont observé les analystes de Jefferies dans une note.

Par ailleurs, Rémy Cointreau a prévenu que son résultat opérationnel courant annuel serait modérée par des effets de change de huit millions d'euros. Il les avait estimés à cinq millions d'euros lors de la publication des résultats semestriels en novembre.

Rémy Cointreau fait face aussi à l'imposition depuis la mi-janvier par les Etats-Unis de droits de douane sur les importations de cognac, des tarifs imposés dans le cadre d'un conflit plus large entre Washington et Bruxelles sur les subventions accordées à l'aéronautique.

Selon l'agence Moody's, Rémy Cointreau est susceptible d'être le producteur européen de spiritueux le plus impacté par ces tarifs, qui s'imposeraient sur environ 5% à 10% de son chiffre d'affaires total.

Lors d'une conférence téléphonique, le directeur financier du groupe, Luca Marotta, s'est voulu rassurant, évoquant un impact marginal au niveau du groupe.

(Blandine Hénault et Dominique Vidalon, édité par Nicolas Delame)

Valeurs associées

Euronext Paris +1.58%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer