Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Profitez de la baisse de l'or pour vous renforcer
Le Revenu05/05/2021 à 07:02

Sur le long terme, l'or est un bon investissement mais la question du timing est clé. (© Shutterstock)

Sur le long terme, l'or est un bon investissement mais la question du timing est clé. (© Shutterstock)

Le métal jaune souffre de la remontée des taux d'intérêt et du regain d'appétit des investisseurs pour le risque. Pour autant, il garde toute sa place dans un portefeuille diversifié. Explications.

L'or fait grise mine. Après une hausse de 24,5% en 2020, le cours du métal jaune en dollars cède 6% depuis le début de l'année pour naviguer dans la zone des 1.780 dollars l'once.

Par rapport à son plus-haut historique du 6 août 2020 à 2067 dollars, il abandonne 14%. Il faut toutefois noter que le recul de l'or en euros est moins important (-4,5% depuis le début de l'année).

L'or pâtit directement de la remontée des taux réels aux États-Unis (taux nominaux moins inflation) qui étaient tombés à un niveau historiquement faible, inférieur à -1%, à la fin de l'été dernier.

Sur fond d'amélioration des perspectives économiques à mesure que les plans de soutien et la vaccination se déploient, les taux à dix ans aux États-Unis sont passés de 0,9% fin 2020 à 1,6% aujourd'hui. Parallèlement, les pressions inflationnistes sont restées contenues outre-Atlantique en début d'année.

«Plus le rendement réel offert par les obligations de l'État fédéral américain est positif, plus il couvre les besoins d'investissement sans risque et rend les placements en or moins intéressants», rappelle l'économiste Véronique Riches-Flores.

Actif anti-crise par excellence, l'or souffre du regain d'appétit des investisseurs pour le risque, qui se manifeste par les records actuels des marchés d'actions. Le métal jaune pâtit aussi de la concurrence des métaux

Lire la suite sur LeRevenu.com

Valeurs associées

Or
Six - Forex 1 +1.47%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer