Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Pour Dorval AM, la crise sanitaire a accéléré la transition vers la finance responsable
information fournie par Boursorama06/01/2021 à 15:30

François-Xavier Chauchat, membre du comité d'investissement, économiste et stratégiste Dorval Asset Management. (crédit : DR)

François-Xavier Chauchat, membre du comité d'investissement, économiste et stratégiste Dorval Asset Management. (crédit : DR)

Plutôt optimiste sur la résilience de l'économie mondiale et l'évolution des marchés financiers, la société de gestion explique toutefois que la crise sanitaire a mis en lumière l'importance de la prise en compte des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance dans la sélection des valeurs à intégrer dans son univers d'investissement. Une conviction qui se traduit dans les actes alors que l'ensemble des fonds Dorval AM disposent du Label ISR.

Optimiste. C'est le ton de Dorval Asset Management en ce début d'année 2021. La société de gestion, filiale de Natixis, présentait ses perspectives économiques mercredi 6 janvier et la tonalité est globalement positive.

Dorval AM note ainsi que, malgré sa brutalité, le choc économique lié à la crise sanitaire est en « grande partie réversible » et ce rapidement, comme en témoignent les dépenses de consommation des ménages durant les phases de réouverture de l'économie. Grâce au soutien des banques centrales mais aussi des politiques de relance budgétaires, le PIB mondial au 4e trimestre 2020 devrait même se retrouver à peu près au même niveau qu'il y a un an...

L'horizon se dégage en 2021

Et pour 2021, l'horizon semble se dégager entre démarrage des campagnes de vaccination et la victoire de Joe Biden. Le nouveau président serait même en passe de remporter le Sénat et ainsi avoir les coudées franches pour mener une politique de relance ambitieuse, placée notamment sous le signe de la transition énergétique. Un retour de la confiance, soutenu par un mouvement de désépargne des ménages et qui devrait venir soutenir les marchés d'actions sur l'année à venir. Au sein de ce compartiment, Dorval AM privilégie les valeurs cycliques liées au redémarrage de l'économie mais aussi les marchés européens et plus particulièrement les petites valeurs ainsi que les actions ayant particulièrement souffert de la crise sanitaire.

Une survalorisation des marchés en trompe l'oeil

Après une performance aussi inattendue qu'inespérée des marchés financiers en 2020, la société de gestion tord le coup à une survalorisation apparente des actions. Pour Dorval AM, le « vrai sujet est celui de l'écart de valorisation entre les gagnants (technologie de l'information, santé...) et les perdants (tourisme, finance, énergie).

Mais Dorval AM se défend de toute naïveté. Ce scénario rose est soumis au fait que l'épidémie de Covid-19 puisse être contenue à court terme, ce qui n'est pas encore gagné. La filiale de Natixis pointe aussi « un risque de fatigue fiscale avec un arrêt trop rapide des plans de soutiens par peur de la forte augmentation des dettes publiques ». Un risque réel mais à relativiser dans la mesure où reprise économique et faiblesse persistante des taux devrait permettre de garder la dette sous contrôle.

Changement de paradigme

Pour Dorval AM, la diversification sectorielle et géographique restera primordiale cette année. Mais la crise sanitaire a aussi radicalement accéléré la transition vers une finance plus responsable. La prise en compte des éléments extra-financiers traverse désormais les quatre piliers d'analyse de la société (macroéconomie, microéconomie, valorisation et dynamique de marché). 

Pleinement consciente de l'accélération de cette transition, Dorval AM met notamment l'accent sur la gouvernance d'entreprise comme élément clé dans ses décisions d'investissement. Qualité du conseil d'administration (diversité, indépendance...), alignement des intérêts avec les actionnaires, qualité de la communication financière : autant d'éléments d'appréciation dont la société de gestion pour faire sa sélection de valeurs. 

Cette conviction n'est pas qu'une déclaration de bonnes intentions : Dorval AM a obtenu le Label ISR pour l'ensemble de ses fonds ouverts. Quant au fonds Dorval Manageurs Small Cap Euro, il a obtenu le « Label Relance » mis en place par le gouvernement pour financer la reprise de l'économie française. Le caméléon, animal fétiche de la société de gestion, a donc bien finalisé sa mue ISR (investissement socialement responsable) pour 2021.

LG (redaction@boursorama.fr)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.