Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pétrole: Le PDG de Total ne voit pas les cours rester à 70 dollars
Reuters08/03/2021 à 10:00

PÉTROLE: LE PDG DE TOTAL NE VOIT PAS LES COURS RESTER À 70 DOLLARS

PÉTROLE: LE PDG DE TOTAL NE VOIT PAS LES COURS RESTER À 70 DOLLARS

PARIS (Reuters) - Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, a jugé lundi peu probable que les cours du brut se maintiennent à leurs niveaux actuels de 70 dollars le baril.

"Je ne parie pas sur 70 dollars toute l'année. Je pense que le bon prix du pétrole se situe plutôt entre 50 dollars et 60 dollars du baril", a-t-il dit sur la chaîne BFM Business.

Le cours du baril de Brent a franchi lundi le seuil de 70 dollars pour la première fois depuis le début de la pandémie et celui du brut léger américain (WTI) a atteint un plus haut de plus de deux ans, après les attaques des forces yéménites Houthi contre des installations pétrolières en Arabie Saoudite.

(Dominique Vidalon et Blandine Hénault)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.54%

15 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M6362897
    10 mars14:48

    en 2014 il fallait soutenir les cours => le DG indique "le pétrole va flamber parce que il faut trouver l'Arabie Saoudite tous les 2 ans.."en 2021 il faut faire semblant de croire à la transition énergétique pour garder ses investisseurs institutionnels => le dg indique "le pétrole va s'écrouler..."finalement, la bourse, c est facile...il faut suivre les gros poissons...en attendant Bershir attaways (warren Buffet) achete chevron, le plus gros explorateur de pétrole...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer