Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pétrole : comment investir en Bourse à l'aube d'un nouveau monde ?
Le Revenu22/01/2021 à 07:02

La pandémie a fait chuter la demande, mais c'est surtout l'engouement des investisseurs pour les «les valeurs vertes» qui illustre un changement de cap. Les pétroliers préfèrent désormais parler de leurs projets dans les énergies renouvelables. (© DR)

La pandémie a fait chuter la demande, mais c'est surtout l'engouement des investisseurs pour les «les valeurs vertes» qui illustre un changement de cap. Les pétroliers préfèrent désormais parler de leurs projets dans les énergies renouvelables. (© DR)

La crise sanitaire et le changement climatique forcent l'industrie pétrolière à se réinventer. En Bourse, la prudence est de mise. Total, très engagé sur la voie de la transition énergétique, garde nos faveurs.

La fin du roi pétrole. Matière première la plus convoitée au monde pendant plus d'un siècle, l'or noir glisse lentement mais sûrement dans les oubliettes de l'Histoire. Et la puissante industrie pétrolière tombe avec elle.

Symbole de cette déchéance, Exxonmobil, première capitalisation boursière du monde il y a encore quelques années, ne pointe plus qu'à la 38e place de l'indice américain S&P 500. Le pétrolier pèse moins de 10% du numéro un actuel, Apple.

À la Bourse de Paris, Total n'est plus sur le podium du CAC 40 et ne vaut même plus un demi LVMH. La chute de ces géants a débuté en 2014 avec la révolution du pétrole de schiste américain. Elle s'est poursuivie en 2020. En quelques mois, le cours du baril a été divisé par trois, emporté par la crise sanitaire.

Mais l'arrêt de mort du pétrole a probablement été signé avant. Le 12 décembre 2015, la plupart des pays du monde signaient à Paris un accord historique pour lutter contre le changement climatique. Car la véritable menace pour cet hydrocarbure fortement émetteur de CO2 est là. Et, après quelques années d'atermoiement, la transition énergétique semble, cette fois, bien en marche.

Ne dites plus «pétroliers»

Depuis un an, l'engouement des investisseurs pour les «valeurs vertes» illustre un véritable changement de cap sur le sujet. Les pétroliers eux-mêmes préfèrent désormais

Lire la suite sur LeRevenu.com

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%
Or
NYMEX +0.57%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer