Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Panneaux solaires: L'allemand SolarWorld se déclare en faillite
Reuters10/05/2017 à 21:35

PANNEAUX SOLAIRES: L'ALLEMAND SOLARWORLD SE DÉCLARE EN FAILLITE

PANNEAUX SOLAIRES: L'ALLEMAND SOLARWORLD SE DÉCLARE EN FAILLITE

FRANCFORT (Reuters) - L'allemand SolarWorld, un temps le premier fabricant européen de panneaux solaires, a annoncé mercredi son intention de se déclarer en faillite, finissant ainsi par succomber à la concurrence de ses rivaux chinois contre laquelle a longtemps lutté Frank Asbeck, fondateur et président du directoire de l'entreprise.

Cette dernière fut l'une des rares en Allemagne de résister à une crise majeure du secteur intervenue au tournant de la décennie, provoquée par une surproduction ayant à l'époque entraîné une chute des prix et balayé des groupes tels que Q-Cells, Solon et Conergy.

Il y a quatre ans, SolarWorld fut contraint à la restructuration, échappant alors à la faillite via un échange titres de dette contre actions et un apport de capitaux du Qatar, entré à hauteur de 29% dans le capital de l'entreprise via Qatar Solar S.P.C.

Mais une nouvelle vague d'exportations chinoises bon marché, conséquence des ambitions chinoises revues en baisse en matière de production d'énergie solaire, a été le coup de trop pour SolarWorld, dont le dernier bénéfice remonte à 2014.

(Christoph Steitz, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • pascalcs
    11 mai08:28

    Etant bien entendu que les constructeurs chinois, criblés de dettes, ne survivent que grâce aux larges subsides que leur accordent les banques locales, autrement dit le gouvernement chinois. En attendant, notre bécasse de commissaire européen à la concurrence Margrethe Vestager distribue des amendes records aux mega- boites US qui ne paieront pas un Kopek et traque le moindre Euro de subside accordé par les gouvernements européens à leur propre industrie.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer