Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Nigeria-Onze soldats tués dans une attaque dans l'État de Benue
Reuters09/04/2021 à 01:42

ABUJA, 8 avril (Reuters) - Un officier de l'armée et dix soldats ont été tués jeudi dans l'État de Benue, dans l'est du Nigeria, dans ce qu'un porte-parole a qualifié d'attaque non provoquée.

Les civils, craignant les soldats qui cherchent à débusquer les auteurs de l'attaque, fuyaient le gouvernement local de Konshisha, où la maison d'un chef local avait été entièrement brûlée, ont déclaré des sources à Reuters.

Le porte-parole de l'armée, Mohammed Yerima, a déclaré que les soldats avaient été initialement déclarés disparus alors qu'ils effectuaient une tâche opérationnelle de routine, mais qu'une équipe de recherche et de sauvetage avait ensuite retrouvé les corps.

"Des efforts sont en cours pour retrouver les auteurs de ce crime odieux en vue de les traduire en justice", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Mohammed Yerima n'a pas répondu immédiatement à d'autres questions concernant l'attaque.

Les soldats patrouillent dans la région en partie à cause des affrontements entre les agriculteurs et les éleveurs de bétail nomades qui ont tué des milliers de personnes et déplacé un demi-million de personnes au cours de la dernière décennie, selon les estimations de l'organisation médicale française Médecins Sans Frontières.

(Abraham Achirga et Camillus Eboh; version française Camille Raynaud)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer