Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Marché baissier : objectif 3500 points en janvier 2017 ? (Cercle des analystes indépendants)

Boursorama08/10/2015 à 18:00

Pour Eric Galiègue, les marchés actions sont devenus fondamentalement baissiers, et de nouveaux décrochages boursiers seraient à venir.

Malgré leur bonne tenue au cours des derniers jours, les marchés européens sont l'objet de commentaires toujours très contrastés. Eric Galiègue, président du Cercle des analystes indépendants, se montre ouvertement pessimiste : pour lui, le CAC40 est clairement engagé dans un cycle baissier.

Les marchés d’actions sont entrés dans une tendance baissière depuis la semaine du 24 août 2015, pendant laquelle les principaux indices mondiaux sont passés en-dessous de leur moyenne mobile un an. Malheureusement, les indices de confirmation de cette situation se multiplient. En fait, le retournement a maturé aux USA depuis octobre 2014, date de la fin du "Quantative Easing" aux USA. Depuis cette date, le différentiel des taux d’intérêt entre les entreprises et l’Etat s’ouvre. Cela montre bien que l’aversion pour le risque augmente.

Evolution des écarts de taux sur le marché des obligations d'entreprises américaines, dans le secteur financier et industriel. Source : Factset et Valquant.

Le changement d’attitude du marché vis-à-vis des entreprise endettées est patent. Alors qu’il y a encore 3 semaines M. Drahi, le patron d’Altice, était accueilli come une star à New York, aujourd’hui le refinancement de la dernière acquisition de la holding de Numéricâble a été difficile, et obtenu à des taux de 7,5%. Le cours d’Altice a chuté récemment, traduisant l’impressionnante volteface des investisseurs... et l’avènement du marché baissier.

Cours de bourse d'Altice (Holding de Patrick Drahi), dont les acquisitions et l'endettement financier ont augmenté de pair récemment.

Jusqu’où pourrait baisser le marché, et combien de temps ?  Cette question taraude les investisseurs, qui naturellement préfèrent les marchés haussiers. Il faut malheureusement constater la puissance du cycle, et que la force sous-jacente qui a mis un terme au marché haussier va  emporter les indices  bien plus bas que les niveaux actuels.

Nous proposons deux approches simplistes, voire naïves, pour mesurer la baisse potentielle du marché.

Une approche « technique »  consiste à mesurer la distance entre le plus bas et le plus haut des différents cycles passés, et de l’appliquer à la situation actuelle. Il faut ainsi appliquer a minima une baisse de 30% sur le plus haut observé en avril 2015, ce qui induit un CAC 40 à 3700 points. Evidemment, si on prenait l’hypothèse d’une baisse de 60%, l’addition serait beaucoup plus « salée »… 

Le CAC40 entre 1987 et 2015. Source : Factset et Valquant.

Une mesure « fondamentale »  consiste à relever les plus bas des ratios d’évaluation observés (PER, Cours/actif net et valeur d’entreprises sur ventes) en creux de cycle, et de l’appliquer aux données financières actuelles.

Ratios de valorisation (PER, VE/CA) des valeurs du CAC40 entre 1999 et 2015.

Le PER minimal observé au cours des crises de 2009 et 2011 a été de 8, et de 11,3 en 2002 : cela fait un PER minimum de « bas de cycle », de 9,1 en moyenne. L’application de ce PER aux bénéfices anticipés actuellement donne un indice CAC 40 implicite à  3200 points. En 2009 et 2011, le CAC 40 a rebondi sur sa valeur de fonds propres : elle est aujourd’hui établie à 3480 points, niveau que l’on peut assimiler à un socle en cas de baisse prolongée de l’indice. Enfin, selon le point bas du ratio de la valeur d’entreprise rapportée aux ventes, on peut définir un CAC 40 « bas de cycle » à 3050.

La synthèse de toutes ces approches (techniques et fondamentales), permet d’estimer un potentiel de baisse de notre indice national jusque 3470, c’est-à-dire quasiment exactement sa valeur de fonds propres. Il faut craindre une correction de 25% par rapport aux niveaux pratiqués actuellement (4650 points environ)

La durée des marchés baissiers au cours des 30 dernières années a été variable. Le marché baissier, mesuré du plus haut au plus bas, a duré 7mois en 1980-1981, 9 mois en 1987, 10 mois en 1990, celui de 1994 a duré 22 mois, celui de 2000-2003, 33 mois, celui de 2007-2008, 23 mois, celui de 2011, 9 mois. Ces 7 marchés baissiers connus au cours des 35 dernières années, ont donc eu une durée moyenne de 16 mois.

Cela voudrait dire, selon ces calculs, que le marché baissier qui a commencé le 24 aout 2015 devrait durer jusqu'en janvier 2017...

Eric Galiègue

Eric Galiegue est président de VALQUANT et du Cercle des Analystes Indépendants. Le Cercle des analystes indépendants est une association constituée entre une douzaine de bureaux indépendants à l'initiative de Valquant, la société d’analyse financière présidée par Eric Galiègue, pour promouvoir l'analyse indépendante.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.