Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Malgré la crise, les marchés émergents recèlent encore des pépites (Gemway Assets)

Boursorama13/01/2016 à 15:48

La chute des marchés chinois n'enlève rien aux qualités de certaines sociétés cotées sur les marchés émergents, explique Gemway Assets.

Comme en 2015, l’année 2016 s’annonce mouvementée pour les marchés émergents. Les soubresauts de la bourse chinoise n’inspirent pas confiance. Pourtant, certaines valeurs mal connues en France restent solides, explique la société de gestion Gemway Assets.

Face à la panique des derniers jours sur le marché chinois, Gemway Assets garde la tête froide et attend patiemment la fin de l’orage. Confiante dans ses choix de long terme, la société considère qu’il faut simplement trier le bon grain de l’ivraie sur les marchés émergents. Les opportunités subsistent, même si les risques sont évidents sur certains secteurs.

Risques réels, mais exagérations fréquentes

Les investisseurs se sont de nouveau inquiétés en début d’année de la chute de la bourse chinoise et de la dépréciation du yuan. Il est vrai que les risques macroéconomiques sont réapparus dans le monde émergent au cours des derniers mois, reconnaît Gemway Assets.

La société identifie quatre principaux risques au sein des pays émergents : la hausse des taux américains, le poids des dettes, les impacts de la chute du prix des matières premières et le ralentissement chinois auquel s’associe la dévaluation potentielle du yuan.

Les récentes inquiétudes autour de la dévaluation de la monnaie chinoise seraient pourtant largement exagérées par les opérateurs de marché. Depuis l’été dernier, le yuan n’a perdu que 5% de sa valeur face au dollar. Surtout, la devise chinoise est restée plutôt « stable contre un panier de monnaies » remarque Gemway Assets, alors que c’est surtout le dollar qui s’est apprécié face aux autres monnaies mondiales au cours des derniers mois.

De manière plus prudente, la société de gestion constate néanmoins d’importantes sorties de capitaux hors de Chine depuis l’été dernier. Les autorités chinoises ont été obligées d’intervenir et les réserves de change du pays sont ainsi passées de 4.000 milliards de dollars à 3.400 milliards de dollars en l’espace de quelques mois.

Chine : la visibilité reste bonne sur certaines valeurs

Pourtant, tout n’est pas à jeter sur les marchés chinois. En Chine, la santé est « typiquement un secteur de croissance pérenne résistant bien aux chocs » explique Gemway Assets, alors que ce secteur apparaît comme le « grand bénéficiaire des réformes étatiques et du développement de l’assurance maladie » dans le pays. À ce facteur s’ajoute le « vieillissement de la population » en Chine, favorisant le développement du secteur de la santé.

Pour cette raison, la société de gestion mise sur des valeurs pharmaceutiques chinoises comme CSPC, CMS et Jiangsu Hengrui Medicine Co. Ltd au sein de son fonds phare, GemEquity.

Gemway Assets affiche également ses convictions vis-à-vis des valeurs de nouvelles technologies. Tencent, l’équivalent chinois de Facebook, fait ainsi partie des valeurs favorites de la société de gestion, tout comme Baidu, équivalent partiel de Google, qui font partie de GemEquity.

D’autres grandes valeurs chinoises font également partie des choix de la société, comme Ping An Insurance (assurance), JD.com (commerce en ligne) ou China Mobile (télécom). Au global, le fonds GemEquity est exposé à hauteur de 30% aux marchés chinois.

À noter, à contrario, les avis négatifs de Gemway Assets sur certaines grandes capitalisations liées au marché chinois, comme Bank of China (finance) ou Alibaba (commerce en ligne), cette dernière étant cotée à New York depuis 2014.

Asie et émergents : entre forts risques et belles opportunités

Concernant les autres marchés émergents, la société de gestion s’affiche clairement prudente sur certains pays, mais optimiste sur d’autres. Encore une fois, il faut savoir trier le bon grain de l’ivraie.

La société de gestion fuit pour le moment  le Brésil, dont la conjoncture économique se dégrade nettement avec « un chômage en hausse, des revenus réels en berne et une inflation toujours forte ». Le pays fait face à une nette accélération de son déficit public, engendrant une pression à la hausse sur ses taux d’emprunt alors que la croissance « est au plus bas », remarque la société de gestion.

La Corée du Sud est en revanche un choix privilégié par la société de gestion. Le fonds Gemway Equity est ainsi investi à 9% en actions coréennes, notamment à travers Samsung Electronics.

L’Inde, en phase d’accélération économique avec une croissance annuelle d’environ 7%, est également un choix privilégié par la société de gestion, qui consacre 14% des actifs de son fonds à ce pays. L’investissement en Inde serait d’autant plus intéressant que le pays bénéficie encore de « marges de manœuvre pour une politique monétaire plus accommodante ». Maruti Suzuki constitue la principale conviction de Gemway Assets dans le pays.

Elargissant son spectre d’analyse à des pays dont on parle moins sur les marchés, Gemway Assets note que le Mexique bénéficie de « fondamentaux solides » grâce à un « peso sous-évalué ». L’investissement en Turquie est quant à lui soumis à « de nombreuses incertitudes », notamment politiques et monétaires. En Afrique du Sud, la société de gestion est « prudente sur les mines et l’économie domestique », préférant « les valeurs internationales sud-africaines ».

Xavier Bargue (redaction@boursorama.fr)

Retrouvez tous les articles de la rédaction de Boursorama dans la rubrique dédiée.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.