Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les tensions commerciales plombent Wall Street en ouverture
Reuters05/08/2019 à 15:45

WALL STREET OUVRE EN BAISSE

WALL STREET OUVRE EN BAISSE

PARIS (Reuters) - Wall Street a ouvert en nette baisse lundi, continuant de subir les effets des dernières annonces de Donald Trump et des craintes que la baisse du yuan au plus bas depuis 11 ans ne vienne encore envenimer le conflit commercial sino-américain.

L'indice Dow Jones perd 447,57 points, soit 1,69%, à 26.037,44 points et le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 1,69% à 2.882,54 points.

Le Nasdaq Composite perdait 2,27% à 7.822,71 points à l'ouverture.

La Chine a laissé lundi le yuan enfoncer le seuil de 7 pour un dollar pour la première fois depuis la crise financière mais la Banque populaire de Chine (BPC) a dit qu'il ne fallait pas y voir une dévaluation compétitive.

Le président américain, qui a annoncé la semaine dernière contre toute attente de nouveaux droits de douane sur des produits chinois importés non encore taxés, n'a pas tardé à réagir, voyant en cela une "violation majeure" de la part de la Chine.

La rupture de la trêve commerciale par Donald Trump avait déjà eu des effets dévastateurs pour les trois grands indices de Wall Street vendredi dernier, d'autant que la Bourse avait déjà été déçue par une baisse des taux de la Réserve fédérale qu'elle avait jugée insuffisante.

Les valeurs technologiques pâtissent largement des nouvelles tensions commerciales sino-américaines.

Apple, Facebook, Amazon.com, Netflix et Alphabet perdent entre 2,2% et 3,3%.

Aux semi-conducteurs, Advanced Micro Devices, Nvidia, Micron Technology et Intel cèdent de 3,2% à 5,2%.

Les chinoises cotées à Wall Street ne font pas mieux: Alibaba, JD.Com, NIO et Baidu lâchent de 3,3% à 6%.

Les valeurs industrielles Boeing et Caterpillar, très exposées au marché chinois, cèdent respectivement 2,4% et 2,3%.

Dans ce contexte, le marché obligataire jouit pleinement de son statut de valeur refuge.

Le rendement des Treasuries à 10 ans est tombé au plus bas depuis novembre 2016 et celui des titres à deux ans au plus bas depuis novembre 2017.

L'écart de rendement entre le bon à trois mois et l'obligation à 10 ans a atteint près de 27 points de base, le plus ample depuis avril 2007.

L'"inversion" de la courbe entre les deux échéances a précédé chaque récession subie par les Etats-Unis au cours du dernier demi-siècle.

La chute des rendements pèse sur le dollar qui cède 0,43% face à un panier de devises de référence.

Valeurs associées

NASDAQ +2.11%
NASDAQ +6.24%
NASDAQ -0.85%
NYSE -2.63%
NYSE -4.88%
NASDAQ -0.31%
NYSE -0.92%
NASDAQ -0.30%
NASDAQ -1.83%
NASDAQ +1.90%
NASDAQ -4.54%
NASDAQ -0.22%
NASDAQ -0.13%
NYSE -6.34%
NASDAQ +1.06%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • titide12
    05 août19:26

    Ne pas oublier que Trump est avant tout un homme d'affaires.il fait baisser et doit acheter en masse ou des amis à lui.puis dans quelque temps dira que tout va bien et fera remonter les cours en empochant de grosses plues values

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer