Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Les PRI proposent des solutions pour l'intégration ESG dans le crédit
Newsmanagers15/02/2019 à 10:30

(NEWSManagers.com) -

Les PRI publient leur troisième rapport sur la prise en compte des facteurs ESG dans l'analyse et la notation du risque de crédit avec l'objectif d' inciter les agences de notation à intégrer les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) de manière plus systématique lors de l' évaluation de la qualité de crédit des entreprises

Les Principes pour l' Investissement Responsable (PRI) ont publié il y a quelques jours un nouveau rapport, " Shifting perceptions: ESG, credit risk and ratings - part 3: from disconnects to action areas" , qui met en lumière des solutions visant à régler les divergences existantes entre les investisseurs, d' un côté, et les agences de notation, de l' autre, dans la prise en compte des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Une nouvelle étape du projet ESG in Credit Ratings Initiative, lancé par les PRI en 2016. Deux premiers rapports ont déjà été publiés. Le premier, à l' été 2017, décrivait l' état d' avancement de la prise en compte des facteurs ESG dans l' analyse du risque crédit. Le deuxième, diffusé en juin 2018, présentait les principales conclusions des tables rondes organisées par les PRI, où sont intervenus des professionnels du crédit, de l' investissement et des agences de notation autour de la question des critères ESG.

Ce troisième rapport se concentre sur les solutions qui ont émergé au cours de 15 forums internationaux organisés par les PRI à l' intention des professionnels du crédit. Ces solutions visent à remédier à quatre divergences majeures entre investisseurs et agences de notation. Ces forums se sont concentrés sur les domaines dans lesquels les investisseurs obligataires et les agences de notation ont des points de vue différents sur la manière de prendre en considération les facteurs ESG dans l' analyse du risque crédit.

Ce nouveau rapport a mis en évidence notamment que certaines de ces divergences reposaient sur des idées préconçues liées aux différents objectifs poursuivis par les investisseurs obligataires, d' une part, et les agences de notation, de l' autre. D' autres divergences résultaient d' un manque de prise de conscience et de sensibilisation des investisseurs sur l' amélioration de la prise en compte et des ressources analytiques des agences de notation sur les sujets ESG.

Les principales recommandations

Conscients de ces enjeux et de ces défis, les PRI ont dressé une liste de champs d' actions visant à améliorer le processus et la restitution de la prise en compte des facteurs ESG dans l' analyse du risque de crédit. Les principales recommandations sont les suivantes :

- Les deux parties prenantes doivent classer les facteurs ESG par type, pertinence et urgence ; elles doivent procéder régulièrement à des analyses rétrospectives pour évaluer l' évolution de leur pertinence ; elles se doivent d' utiliser des analyses sectorielles, par scénario, de sensibilité et des stress-tests afin de surveiller les risques de long terme ; elles doivent aussi fournir une formation continue aux analystes et engager le dialogue avec les émetteurs sur les sujets ESG afin d' améliorer leur sensibilisation et la transparence.

- Les agences de notation devraient améliorer leurs indicateurs dans la prise en compte des facteurs ESG et être plus explicites dans leurs commentaires portant sur les changements de notation ou de perspectives ; elles devraient également cartographier les facteurs ESG pertinents pour le crédit et identifier les éléments déclencheurs susceptibles de modifier leurs évaluations à long terme, ainsi que renforcer la sensibilité sur les sujets ESG.

- Les investisseurs, pour leur part, devraient mettre en place des cadres internes pour systématiser la prise en compte des sujets ESG ; ils devraient discerner les implications ESG au niveau de l' émetteur, de l' émission elle-même et du portefeuille ; ils ne devraient pas confondre les objectifs de l' agence de notation et les services d' évaluation ESG ; ils devraient, enfin, être plus proactifs avec les émetteurs, les fournisseurs de services et les consultations publiques.

" Depuis le lancement de notre initiative, de nombreux investisseurs et agences de notation ont fait des progrès sur certains aspects de nos recommandations. Les plus grandes agences de notation, en particulier, se sont lancées dans la course, explique Carmen Nuzzo, consultante senior au sein des PRI, en charge du projet " ESG in Credit Ratings " . Cependant, elles ne devraient pas se reposer sur leurs lauriers : beaucoup de travail est encore nécessaire pour bien et mieux évaluer le lien entre le développement durable et la qualité de crédit. "

A ce jour 146 investisseurs, totalisant 29.000 milliards de dollars d' actifs sous gestion, et 18 agences de notation - dont Moody' s, S&P et, récemment Fitch Ratings - ont signé la déclaration " ESG in Credit Ratings Statement " . La déclaration reste ouverte aux nouveaux signataires.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer