Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Les Etats-Unis approuvent des conditions pour l'Airbus A321XLR concernant les risques d'incendie
information fournie par Reuters08/12/2022 à 07:29

Le logo Airbus au siège de l'entreprise à Blagnac près de Toulouse

Le logo Airbus au siège de l'entreprise à Blagnac près de Toulouse

WASHINGTON/PARIS (Reuters) - L'administration fédérale de l'aviation américaine (FAA) a approuvé des conditions spéciales pour l'Airbus A321XLR après que des inquiétudes aient été soulevées quant au fait qu'un nouveau type de réservoir de carburant pourrait présenter des risques d'incendie.

Boeing a déclaré aux régulateurs européens en 2021 que le nouveau réservoir de carburant destiné à augmenter l'autonomie de l'A321XLR "présentait de nombreux risques potentiels".

La FAA a déclaré dans un document qu'elle exigerait que la moitié inférieure du fuselage de l'A321XLR soit résistante à la pénétration du feu pour protéger les passagers.

Airbus présente l'A321 XLR comme un modèle qui changera la donne parmi sa flotte d'avions à fuselage étroit, l'appareil présentant une plus grande autonomie rendue possible par l'ajout d'un nouveau réservoir de carburant central arrière, moulé dans la partie inférieure du fuselage.

Un porte-parole du constructeur européen s'est refusé à faire un commentaire avant la fin des discussions, indiquant toutefois que l'entrée en service était prévue pour le deuxième trimestre 2024.

(Reportage David Shepardson à Washington et Tim Hepher à Paris; version française Camille Raynaud)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.18%
NYSE +0.37%

1 commentaire

  • 08 décembre07:47

    C'est Boeing qui le dit, le spécialiste incontesté des dangerosité d'avions.


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.