Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Les acteurs du capital-investissement lèvent 16,5 milliards d'euros en 2017
information fournie par Newsmanagers10/04/2018 à 10:30

(NEWSManagers.com) -

Les acteurs français du capital-investissement ont levé 16,5 milliards d'euros de capitaux en 2017, en hausse de 13 % par rapport aux 14,7 milliards de 2016, selon la 28ème édition du rapport d'activité 2017 de France Invest (Association des Investisseurs pour la Croissance) et Grant Thornton.

Cela représente un " doublement en cinq ans " , souligne Olivier Millet, président de France Invest. En 2013, le secteur avait ainsi collecté 8,2 milliards d'euros. En ligne avec la tendance de ces dix dernières années, près des deux tiers (63%) de la collecte proviennent d'investisseurs français, tandis que 37% arrivent d'investisseurs internationaux.

Dans le même temps, 14,3 milliards d'euros ont été investis dans un nombre record de 2.100 entreprises start-up, PME et ETI. " Il s'agit de la cinquième année consécutive de croissance des montants investis " , se réjouit Thierry Dartus, associé, directeur du département Transaction Advisory Services chez Grant Thornton. Il ajoute que, l'an dernier, le pic de 2007, où 12,6 milliards d'euros avaient été investis, a été dépassé.

57% des investissements ont été réalisés dans des entreprises qui ont ouvert leur capital pour la première fois, 43% dans des entreprises déjà accompagnées par des sociétés de capital-investissement, note France Invest.

Parallèlement, les montants investis dans les entreprises françaises ont progressé de 32% entre 2016 et 2017. La France représente 85% des entreprises investies, un chiffre stable. L'industrie se renforce comme premier secteur d'investissement en concentrant 1/3 des montants investis.

Pour finir, Olivier Millet a indiqué qu'il ne voyait aucun signe d'échauffement du marché. " Avec de tels chiffres, on se demande si c'est durable. J'ai envie de dire oui " , a-t-il répondu à une question sur ce sujet. " Nous sommes sur la bonne trajectoire pour, d'ici à 2020, atteindre l'objectif collectif de 20 milliards d'euros de capitaux levés par an " , assure-t-il. Pour lui, " la France va devenir le centre européen pour le capital-investissement devant les Britanniques " .

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.