Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le procès de la travailleuse humanitaire Zaghari-Ratcliffe s'est tenu en Iran -avocat
Reuters14/03/2021 à 10:22

DUBAÏ, 14 mars (Reuters) - Le procès de la travailleuse humanitaire brito-iranienne Nazanin Zaghari-Ratcliffe s'est tenu dimanche en Iran, a dit son avocat Hojjat Kermani, qui a souhaité qu'elle soit acquitté des accusations de propagande contre l'Etat iranien.

"Le procès s'est déroulé dans une atmosphère calme. (...) D'un point de vue légal, le tribunal devrait prononcer le verdict dans une semaine mais cela dépend du juge. J'ai bon espoir qu'elle soit acquittée", a déclaré Hojjat Kermani.

Il a assuré que Nazanin Zaghari-Ratcliffe, directrice de projet à la Fondation Thomson Reuters, la branche caritative de l'agence, était en bonne santé et calme à l'audience.

Nazanin Zaghari-Ratcliffe a été arrêtée en avril 2016 à l'aéroport de Téhéran et condamnée à une peine de cinq ans d'emprisonnement pour des accusations de complot destiné à renverser le pouvoir clérical. Elle nie ces accusations.

Sa peine d'emprisonnement a pris fin dimanche dernier et son bracelet électronique lui a été retiré, lui permettant de voyager librement en Iran.

Nazanin Zaghari-Ratcliffe n'a toutefois pas été autorisée à quitter le pays. Elle était de nouveau convoquée devant la justice ce dimanche pour des accusations de propagande contre l'Etat iranien.

(Parisa Hafezi, version française Matthieu Protard)

Valeurs associées

TSX -0.33%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer