Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Le FRR sélectionne trois gérants pour un fonds de capital investissement
information fournie par Newsmanagers02/08/2017 à 10:30

(NEWSManagers.com) - Le Fonds de réserves pour les retraites (FRR) a annoncé que dans le cadre de son programme d'investissement en actifs non cotés dans l'économie française, il avait sélectionné les sociétés de gestion d'Ardian France, LGT Capital Partners et Swen Capital Partners. Le FRR avait lancé le 20 juin 2016 un appel d'offres visant à sélectionner plusieurs prestataires de services d'investissements qui, dans le cadre d'un mandat de gestion discrétionnaire, ont chacun la responsabilité de créer et de gérer un fonds dédié pour le FRR. Ces fonds dédiés devront être investis, au travers de prises de participation dans des fonds, dont l'objet est d'investir au moins 80% de leur actif en fonds propres ou quasi fonds propres d'entreprises françaises non cotées.

Les mandats sont attribués pour une durée de 12 ans reconductible pour 3 périodes d'une année chacune. Lors du lancement de l'appel d'offres, le FRR avait évoqué le montant de 400 millions d'euros.

Dans son rapport annuel 2016 publié cette semaine, le FRR précise qu'il dispose d'une enveloppe globale de 2 milliards d'euros d'investissements en actifs non cotés français (capital investissement, prêts aux entreprises, immobilier ou infrastructures). En 2016, des appels d'offre ont été lancés en fonds dédiés de dettes privées (pour un engagement de 600 millions d'euros) et de capital investissement (pour un engagement de 900 millions d'euros).

Par ailleurs, trois événements notables ont été initiés sur la vie des mandats en 2016, sans toutefois occasionner de changement sur l'exposition du portefeuille : en zone euro, les mandats de gestion passive actions (pondérés par les capitalisations) ont été remplacés par une gestion passive gérée selon l'indice MSCI Momentum Enhanced Value Target pour 530 millions d'euros. Cet indice optimise l'exposition aux facteurs " value " et " momentum " et a connu une performance de 12,3 % en 2016 à partir de l'investissement du FRR, contre 9,1 % pour l'indice pondéré par les capitalisations ; la fin de vie des mandats ADECE (actions développées exposées à la croissance émergente) Europe (310 millions d'euros) et Monde (430 millions d'euros) en juillet et octobre, respectivement. " Ces ventes ont été compensées par des achats de " futures " en attendant d'être réinvestis sur les futurs mandats de gestion actions passives optimisées avec intégration ESG" , rapporte le FRR ; enfin, la gestion active sur les actions américaines a été renforcée de 450 millions d'euros en décembre mais a été compensée par une vente de " futures " sur les actions américaines.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.