Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Le financement mondial de l'insurtech a baissé de 72 % l'an dernier par rapport au pic de 2021 - rapport
information fournie par Reuters 01/02/2024 à 09:30

((Traduction automatisée par Reuters, veuillez consulter la clause de non-responsabilité https://bit.ly/rtrsauto))

Le financement du secteur mondial des technologies de l'assurance (insurtech) a chuté à 4,5 milliards de dollars en 2023, soit une baisse de 44% par rapport à 2022 et de 72% par rapport à son pic de 2021, a indiqué le courtier Gallagher Re AJG.N dans un rapport publié jeudi, après que les investisseurs ont été échaudés par des valorisations exubérantes.

Les mauvaises performances de l'insurtech américaine Lemonade

LMND.N , qui a perdu plus de 85% de sa valeur boursière depuis début 2021, font partie des revers très médiatisés qui ont réduit l'attrait du secteur.

"Les insurtechs les plus connues n'ont pas été particulièrement performantes lorsqu'elles ont été cotées en bourse", a déclaré Andrew Johnston, responsable mondial de l'insurtech chez Gallagher Re.

"Beaucoup d'investisseurs non-assureurs faisaient des chèques, nous avons maintenant vu beaucoup de ces investisseurs partir."

Cependant, les réassureurs, qui ont tendance à se concentrer sur les acteurs de l'insurtech à un stade plus avancé de leur croissance, ont réalisé des investissements dans un record de 148 opérations, soit 12 % de plus que le précédent record de 132 opérations en 2019, a montré le rapport.

L'investisseur en capital-risque d'entreprise le plus actif en 2023 a été Munich Re Ventures MUVGn.DE , tandis que l'investisseur en capital-risque traditionnel le plus actif a été Plug and Play.

Les entreprises d'Insurtech spécialisées dans l'intelligence artificielle attirent l'attention, comme celles qui utilisent l'IA pour détecter les fraudes aux sinistres, a déclaré Johnston.

La taille des transactions s'est réduite en raison de la baisse des valorisations, et le nombre de transactions l'année dernière a mieux résisté que le volume des transactions, selon le rapport.

Il y a eu 422 transactions insurtech en 2023, en baisse de 19% par rapport à 2022 et de 25% par rapport à 2021.

Valeurs associées

XETRA -1.01%
NYSE -0.58%
NYSE +0.46%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.