Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Le directeur général de Boeing a perçu 33 millions de dollars de rémunération en 2023
information fournie par Reuters 06/04/2024 à 13:22

Dave Calhoun à l'usine d'Everett, Washington

Dave Calhoun à l'usine d'Everett, Washington

par Allison Lampert, Abhijith Ganapavaram et David Shepardson

Le directeur général de Boeing, Dave Calhoun, qui doit quitter ses fonctions à la fin de l'année, a perçu près de 33 millions de dollars (30,46 millions d'euros) de rémunération en 2023, soit une hausse de 45%, a déclaré le constructeur aéronautique américain vendredi.

Une grande partie de la rémunération est constituée d'actions dont la valeur a chuté à la suite de l'accident d'un avion Boeing d'Alaska Airlines en janvier.

La valeur ajustée de la rémunération totale de Calhoun pour 2023 est de 24,8 millions de dollars, a indiqué la société dans un document réglementaire. En 2022, il a reçu une rémunération totale de 22,6 millions de dollars.

L'action Boeing a chuté de près de 30% cette année, la société étant confrontée à des problèmes réglementaires à la suite de la perte d'un panneau de cabine d'un 737 MAX 9.

Dave Calhoun a renoncé à une prime de 2,8 millions de dollars en raison de l'accident, portant son salaire à 5 millions de dollars en 2023, contre 7 millions de dollars en 2022.

Le document ne fait pas mention d'une indemnité de départ. Dave Calhoun a annoncé le 25 mars qu'il quitterait son poste de direction d'ici à la fin de l'année.

La crise a entraîné un vaste remaniement de la direction avec le départ de Stan Deal, président-directeur général de la division Boeing Aviation Commerciale (BCA), remplacé par Stephanie Pope. Steve Mollenkopf a été nommé à la tête du conseil d'administration.

Le conseil d'administration de Boeing a également décidé cette année que la valeur des primes accordées aux cadres dirigeants de long terme serait réduite du pourcentage de baisse du cours de l'action de la société.

En raison de cette réduction, Dave Calhoun recevra une prime de 13,25 millions de dollars en 2024, contre 17 millions de dollars anticipés.

(Reportage Allison Lampert à Montréal, David Shepardson à Washington, Abhijith Ganapavaram et Deborah Sophia à Bangalore ; version française Kate Entringer)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.21%
NYSE +1.39%

9 commentaires

  • 08 avril 07:04

    Cela laisse rêveur.


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.