Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Le CAC 40 s'enflamme après l'annonce d'un vaccin efficace contre le Covid-19
information fournie par Boursorama09/11/2020 à 16:29

L'indice français a vigoureusement réagi à l'annonce d'efficacité du vaccin développé par Pfizer et BioNtech. (Crédits photo :  - L. Grassin )

L'indice français a vigoureusement réagi à l'annonce d'efficacité du vaccin développé par Pfizer et BioNtech. (Crédits photo : - L. Grassin )

Le bond est spectaculaire ! Le CAC 40, déjà bien orienté a brutalement accéléré son avance pendant la pause déjeuner. La Bourse de Paris poursuit son ascension cet après-midi. Après avoir allégrement passé le cap des 5000 points, un nouveau palier a été franchi à 5300 points. Soit une hausse de plus de 8%. En Europe, les grands indices gagnent entre 3,5 et 8%.

C'est Pfizer qui a déclenché cet enthousiasme du marché. Le laboratoire américain, qui travaille avec la biotech allemande BioNTech, a annoncé que son vaccin expérimental était efficace à plus de 90% pour prévenir le Covid-19.

Il n'en fallait pas plus pour que les investisseurs se prennent à espérer un retour à la normale rapide de l'économie mondiale, pouvant favoriser les secteurs durement attaqués depuis maintenant six mois. 

A Paris, la rotation sectorielle est impressionante, accentuée par le rachat des positions vendeuses. Les foncières s'apprécient nettement, comme Klépierre qui gagne plus de 20%. Unibail-Rodamco-Westfield progresse de plus de 20% après avoir été littéralement massacrée ces derniers mois. Le groupe de communication en extérieur JCDecaux gagne également plus de 30%.

De rares baisses dans le domaine du diagnostic

Le secteur aérien, vu comme celui qui mettre le plus de temps à retrouver son niveau d'avant crise, bénéficie d'un important courant acheteur. Tous les acteurs du secteur en bénéficient : des compagnies aériennes aux constructeurs en passant par les exploitants d'aéroport : ADP, Air France-KLM, Airbus, Safran...

Même constat pour les groupes de restauration collective Elior et Sodexo, lourdement pénalisés par le contexte sanitaire actuel.

Le pétrole repart lui assi nettement à la hausse avec une progression de plus de 8% du baril de Brent (à 43 dollars à 16h). Un phénomène qui profite logiquement aux valeurs parapétrolières CGG, Vallourec et TecnhipFMC.

Les valeurs bancaires sont aussi de la partie avec des augmentations à deux chiffres pour BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole...

Quelques valeurs ressortent néanmoins dans le rouge, une quinzaine sur le SBF 120. Les sociétés positionnées dans le diagnostic ou les vaccins chutent lourdement à l'image de Biomérieux, Eurofins Scientific ou de la biotech Valneva. La petite société spécialisée dans le diagnostic, Novacyt, qui avait vu son cours exploser avec la crise, cède plus de 30%.

L'équipementier pour l'industrie médicale Sartorius Stedim se replie également de près de 10%.

Prises de bénéfices aussi sur le titre de l'éditeur de jeux vidéo Ubisoft qui gagne malgré tout toujours plus de 20% depuis le début de l'année.

LG (redaction@boursorama.fr) 

Valeurs associées

Euronext Paris -1.95%
Euronext Paris -1.39%
Euronext Paris +1.83%
Euronext Paris +1.16%
Euronext Paris -3.62%
Euronext Paris +1.09%
Euronext Paris -2.18%
Euronext Paris -2.56%
Euronext Paris +32.75%
Ice Europ -0.89%
NASDAQ +5.58%
NYSE -0.46%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

17 commentaires

  • 12 novembre15:06

    ah oui un vaccin présumé bon, disponible à perpette; les Français seront tous vacciné dans combien de temps ? la bourse s'enflamme pour pas grand chose !


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.