Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Landis+Gyr, propriété de Toshiba, veut lever plus de 2 milliards d'euros
Reuters12/07/2017 à 13:01

LANDIS+GYR VEUT LEVER PLUS DE 2 MILLIARDS D'EUROS

ZURICH (Reuters) - Le fabricant suisse d'appareils de mesure Landis+Gyr veut lever jusqu'à 2,4 milliards de francs suisses (2,1 milliards d'euros) pour son introduction en Bourse (IPO), alors que son propriétaire Toshiba s'en sépare pour pour couvrir les pertes de sa filiale nucléaire aux Etats-Unis, Westinghouse.

La fourchette de prix pour l'IPO a été fixée entre 70 francs et 82 francs par action, a précisé mercredi Landis+Gyr, ce qui donne une capitalisation boursière comprise entre 2,1 milliards et 2,4 milliards de francs.

Le conglomérat japonais Toshiba et l'actionnaire minoritaire Innovation Corporation Network of Japan (INCJ) ont choisi de placer l'intégralité de leurs parts. La cotation devrait débuter le 21 juillet sur la Bourse SIX Swiss Exchange.

L'opération devrait valoriser Landis+Gyr à un niveau moindre que son concurrent américain Itron, dont la capitalisation boursière s'élève à près de 2,7 milliards de dollars sur le Nasdaq, selon les données de Thomson Reuters.

Itron, tout comme Landis+Gyr, fournit des équipements de mesure dits "intelligents" permettant aux consommateurs et aux entreprises de services aux collectivités de suivre et de gérer la consommation d'électricité, de gaz ou d'eau.

Le directeur général de Landis+Gyr, Richard Mora, cité la semaine dernière par le journal financier suisse Finanz und Wirtschaft, estime toutefois que son groupe devrait être mieux valorisé qu'Itron, car il est plus rentable et dispose de flux de trésorerie plus importants.

Sollicité, Richard Mora n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire.

Toshiba avait repoussé auparavant une offre de deux milliards de dollars (1,75 milliard d'euros) pour Landis+Gyr de la part du fonds d'investissement CVC Capital Partners et d'Hitachi, a rapporté Reuters en mai.

Le secteur a connu ces dernières années une vague de consolidation avec notamment le rachat de Sensus par Xylem pour 1,7 milliard de dollars et l'acquisition d'Elster, une filiale de Melrose Industrie, par Honeywell en 2016.

(John Miller, Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Valeurs associées

Tradegate -3.03%
NASDAQ +0.34%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer