Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

La Tech a encore de beaux jours devant elle
information fournie par Sycomore AM14/02/2024 à 16:31

Sycomore am

Sycomore am

Sam Altman, père de ChatGPT, chercherait à lever 7.000 milliards de dollars pour réorganiser une industrie mondiale stratégique, celle des semi-conducteurs. Le patron d'OpenAI, groupe propriétaire du logiciel d'intelligence artificielle générative, vise à relever le défi d'une potentielle pénurie de puces informatiques, indispensables à l'accélération du développement de l'IA.

Sam Altman a évoqué l'idée de construire des dizaines d'usines afin de pallier un manque qui serait fortement préjudiciable pour l'avenir de tout un secteur. Toute l'énergie qu'il déploie démontre l'importance accordée à la chaîne de valeur des semi-conducteurs, véritables pilier et moteur pour les acteurs de la Tech. Ils entendent bien préparer le terrain et sécuriser leur croissance pour les années qui viennent.

L'optimisme prévaut

Grâce notamment à la révolution de l'IA mais pas seulement, les perspectives des valeurs technologiques nous semblent favorables. Après un bon millésime 2023 marqué par l'envolée des « Sept Magnifiques » , les valorisations du secteur s'avèrent plus élevées que leur moyenne historique. Toutefois, le secteur bénéficiera, d'après nous, d'importantes révisions à la hausse en matière de prévisions de bénéfices pour 2024 et 2025, en raison d'une normalisation des budgets informatiques alloués par les entreprises.

A plus long terme, l'optimisme doit prévaloir également. Le monde entier poursuit son processus de digitalisation à marche forcée. Un phénomène qui ne fera que s'accélérer au cours des prochaines années. Ainsi, d'ici 2030, quelque 30% du PIB à l'échelle mondiale pourrait provenir de biens et services numériques .

La quantité astronomique de données générées devra être traitée et stockée, entraînant une forte demande pour les sociétés d'infrastructure digitale. Les fournisseurs de cloud, la chaîne de valeur des semi-conducteurs et les sociétés de logiciels d'infrastructure permettant d'augmenter de manière exponentielle la capacité de stockage et de traitement informatique, pourraient faire partie des grands gagnants.

Certaines valeurs tireront leur épingle du jeu

Dans la chaîne de valeur des semi-conducteurs, les équipementiers sont bien positionnés pour bénéficier de l'accélération de l'IA, tels qu'ASML, l'un des leaders mondiaux de la fabrication de machines lithographiques. D'un point de vue ESG, la société ne démérite pas, loin de là. En plus de contribuer à l'amélioration de l'efficacité énergétique de l'industrie, la conception modulaire de ses produits permet à l'entreprise de prolonger la durée de vie de ses machines. Près de 95% des systèmes de lithographie vendus par ASML sur l'ensemble de sa gamme sont toujours utilisés sur les sites de ses clients, ce qui souligne la capacité de l'entreprise à contribuer à une économie durable.

Pa ailleurs, le fabricant américain de semi-conducteurs Micron pourrait bénéficier d'une dynamique favorable. Le cycle de la mémoire serait sur le point de renouer avec une croissance significative en 2024 et 2025, laissant une marge importante pour des révisions à la hausse des estimations de bénéfices de la part du consensus des analystes. De plus, la demande pour les puces de mémoire nouvelle génération liée à l'adoption de l'IA constitue un catalyseur important pour Micron.

Enfin, HashiCorp, une entreprise de logiciels de petite capitalisation basée en Californie, développant des produits pour faciliter et sécuriser le déploiement des infrastructures cloud, nous semble particulièrement bien positionnée. Elle présente selon nous une valorisation très attractive et son activité a particulièrement souffert en 2022 et 2023 en raison des fortes coupures de budgets informatiques des entreprises. La normalisation qui devrait intervenir en 2024 et 2025 devrait lui permettre de retrouver le chemin d'une forte croissance.

Sycomore Sustainable Tech démarre l'année sous les meilleurs auspices

Sycomore Sustainable Tech affiche une performance remarquée depuis le début de l'année. Depuis le 1er janvier, le fonds est en hausse de +16,2% contre +11,5% pour son indice de référence, le MSCI ACWI Information Technology. Sur un an, il enregistre une performance de +49,3% contre 43,5% pour son indice de référence .

L'application d'un processus rigoureux d'analyse financière et extra-financière spécifique à la Tech, dans l'optique de construire un portefeuille multithématiques diversifié hors GAFA, porte ses fruits sur un an. L'équipe de gestion met l'accent sur les valeurs qui offrent, selon elle, le meilleur potentiel d'appréciation ajusté des risques financiers et de durabilité. Elle se positionne sur des thèmes porteurs, tels que les nouveaux modes de travail, la digitalisation des industries comme la construction, l'intelligence artificielle, ou encore la cybersécurité.

Afin de flécher leurs investissements vers les sociétés les plus vertueuses, les gérants s'appuient sur une Charte de l'investissement responsable dans la Tech, véritable boussole. Par ailleurs, ils déploient une démarche d'engagement active pour encourager les entreprises à améliorer leurs pratiques.

Par l'équipe de gestion de Sycomore Sustainable Tech (David Rainville, Luca Fasan et Marie Vallaeys)

Données arrêtées au 9 février 2024. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Les opinions et estimations données constituent notre jugement et sont susceptibles de changer sans préavis, de même que les assertions quant aux tendances des marchés financiers, qui sont fondées sur les conditions actuelles de ces marchés. Les références à des valeurs mobilières spécifiques et à leurs émetteurs sont dans un but unique d'illustration, et ne doivent pas être interprétées comme des recommandations d'achat ou de vente de ces valeurs.

Nous pensons que l'information fournie dans cet article est fiable, mais elle ne doit pas être considérée comme exhaustive. Votre attention est appelée sur le fait que toute prévision a ses propres limites et que par conséquent aucun engagement n'est pris par Sycomore AM quant à la réalisation de ces prévisions.

Nous vous recommandons de vous informer soigneusement avant de prendre une décision d'investissement. Tout investissement dans l'OPCVM mentionné dans cette vidéo doit se faire sur la base de la notice d'information ou du prospectus actuellement en vigueur. Ces documents sont disponibles sur simple demande auprès de Sycomore Asset Management.

Le fonds n'offre aucune garantie de rendement ou de performance et présente un risque de perte en capital.

1 commentaire

  • 14 février16:38

    certainement mais il y a quand même une bulle à ce jour


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.