Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

La Suède et le Danemark signalent des fuites de gaz sur Nord Stream 1 et 2
information fournie par Reuters27/09/2022 à 11:44

par Anna Ringstrom et Stine Jacobsen

STOCKHOLM/COPENHAGUE, 27 septembre (Reuters) - Les pays européens enquêtent mardi sur deux fuites de gaz inexpliquées provenant des gazoducs russes Nord Stream 1 et 2 passant sous la mer Baltique, près de la Suède et du Danemark.

"Hier, une fuite a été détectée sur l'un des deux gazoducs reliant la Russie au Danemark - Nord Stream 2. Le gazoduc n'est pas en service, mais il contient du gaz naturel, qui fuit maintenant", a déclaré le ministre danois de l'Énergie, Dan Jorgensen, dans un commentaire écrit.

"Les autorités ont été informées qu'il y a eu deux autres fuites sur le Nord Stream 1, qui n'est pas non plus en service mais contient du gaz", a-t-il ajouté.

Gazprom GAZP.MM s'est refusé à tout commentaire.

"Il y a deux fuites sur Nord Stream 1 - une dans la zone économique suédoise et une dans la zone économique danoise. Elles sont très proches l'une de l'autre", a déclaré mardi à Reuters un porte-parole de l'Autorité maritime suédoise (AMS).

Les fuites, dont l'origine n'était pas immédiatement claire, ont été localisées au nord-est de l'île danoise de Bornholm, a précisé le porte-parole.

"Nous exerçons une surveillance supplémentaire pour nous assurer qu'aucun navire ne s'approche trop près du site", a déclaré un second porte-parole de l'AMS.

Les autorités danoises ont demandé que le niveau de préparation du pays pour le secteur de l'électricité et du gaz soit relevé après les fuites.

"Les brèches dans les gazoducs sont extrêmement rares (...). Nous voulons assurer une surveillance approfondie des infrastructures critiques du Danemark afin de renforcer la sécurité de l'approvisionnement à l'avenir", a déclaré le directeur de l'agence danoise de l'énergie, Kristoffer Bottzauw.

Les navires peuvent perdre leur flottabilité s'ils pénètrent dans la zone, et il peut y avoir un risque d'inflammation au-dessus de la surface de l'eau et dans l'air, a déclaré l'agence danoise de l'énergie, ajoutant qu'il n'y avait aucun risque de sécurité associé à la fuite en dehors de la zone d'exclusion.

Elle a précisé que la fuite de gaz n'affecterait l'environnement que localement, mais que la fuite de méthane qui s'échappe dans l'air aura un impact sur le climat.

(Reportage Reuters, rédigé par Matthias Williams ; version française Augustin Turpin, édité par Kate Entringer)

Valeurs associées

Ice Europ -2.97%
Ice Europ -3.37%
NYMEX +3.26%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.