Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Russie, en représailles aux USA, exige le départ de 10 diplomates américains
Reuters16/04/2021 à 19:21

par Andrew Osborn et Tom Balmforth

MOSCOU, 16 avril (Reuters) - La Russie va exiger le départ de 10 diplomates américains en représailles à l'expulsion par Washington d'un nombre équivalent de diplomates russes, a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères.

Sergueï Lavrov a aussi suggéré, lors d'une conférence de presse avec son homologue serbe, que John Sullivan, l'ambassadeur américain en Russie, retourne à Washington pour consultations, a rapporté l'agence de presse Interfax.

Washington a annoncé jeudi l'expulsion de 10 diplomates russes et imposé un large éventail de sanctions contre Moscou pour punir ce que les Américains qualifient de série d'actes "malveillants".

Les Etats-Unis reprochent à la Russie une ingérence supposée dans l'élection présidentielle américaine de novembre dernier, du piratage informatique et une attitude hostile à l'égard de l'Ukraine.

Outre l'expulsion de 10 diplomates américains, Sergueï Lavrov a déclaré que Moscou pourrait réduire la présence diplomatique américaine dans le pays à 300 personnes si Washington ne revient pas sur ses sanctions.

Il a ajouté que la Russie envisageait également d'éventuelles mesures "douloureuses" visant les entreprises américaines en Russie.

Plus tôt dans la journée de vendredi, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, avait qualifié les sanctions américaines d'inacceptables, tout en laissant la porte ouverte au dialogue.

Le président américain Joe Biden, après avoir imposé les sanctions à Moscou, a appelé à un apaisement des tensions et a proposé un sommet avec son homologue russe Vladimir Poutine.

Le Kremlin a annoncé que Vladimir Poutine n'avait pas encore décidé de sa participation éventuelle à une réunion sur le climat organisée par les Etats-Unis la semaine prochaine et qu'il allait étudier la question d'un sommet avec Joe Biden à la lumière des événements récents.

(Avec Dmitry Antonov, Gabrielle Tétrault-Farber, Andrey Ostroukh et Alexander Marrow, version française Kate Entringer)

Valeurs associées

NYSE +1.72%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer