Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

La Réserve fédérale relève ses taux directeurs
information fournie par Amundi21/06/2022 à 08:07

L'hebdo des marchés d'Amundi

L'hebdo des marchés d'Amundi

Inflation, politiques des banques centrales, prévisions de croissance… ce qu'il faut retenir de l'actualité cette semaine.

A l'issue de son Comité de politique monétaire (FOMC), la Réserve fédérale américaine a décidé de relever ses taux directeurs de 75 points de base, la plus forte hausse depuis 1994, avec une fourchette cible désormais de 1,5% à 1,75%. Nous prévoyons une autre impression d'inflation forte le mois prochain et nous nous attendons donc à ce que la Banque centrale américaine (Fed) relève à nouveau ses taux de 75 points de base (pb) en juillet.

Le passage à une hausse de 75 points de base a été déclenché par le rapport sur l'indice des prix à la consommation (IPC) plus fort que prévu pour mai et la hausse accrocheuse des anticipations d'inflation à long terme du Michigan. Contrairement aux attentes, l'inflation a de nouveau surpris à la hausse, certains indicateurs d'anticipations d'inflation ont augmenté et les projections de cette année ont considérablement augmenté. Jerome Powell, président de la Fed, a également mentionné les augmentations de l'indice des anticipations communes d'inflation (CIE) comme une contribution à leur décision.

Dans l'ensemble, le FOMC a annoncé un resserrement plus prononcé du taux directeur jusqu'en 2023 et la nécessité probable d'une politique plus restrictive l'année prochaine afin de lutter contre l'inflation. Au-delà, nous prévoyons une hausse de 50 points de base en septembre et un retour à des hausses de 25 pb en novembre avant de culminer à 3,75% début 2023. L'objectif est de remonter rapidement afin de voir des preuves convaincantes que les pressions inflationnistes s'atténuent et que l'inflation redescend de manière claire et convaincante.

Le chemin vers un atterrissage de la croissance en douceur se rétrécit. Les prévisions médianes pour le taux des fonds fédéraux 2022 et 2023 de 3,4% et 3,8%, respectivement, sont conformes aux attentes du marché. Cependant, la projection du taux directeur médian pour 2024 revient à 3,4%, ce qui est une surprise car l'inflation sous-jacente est toujours de 2,3% en 2024. La déclaration a supprimé la référence au maintien d'un marché du travail solide alors que l'inflation est maîtrisée. La Fed reste dépendante des données (" nous ne savons pas quelle politique restrictive nous devrons faire ").

Consulter l'intégralité de cet article dans le PDF ci-dessous.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.