Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Mégane électrique, manifeste de la nouvelle stratégie de Renault
Reuters15/10/2020 à 20:00

* Renault dévoile un concept car mi-berline, mi-SUV

* Cette future Mégane sera produite à Douai fin 2021

* Un modèle iconique pour relancer Renault sur le segment C

* Avec le Dacia Spring, la gamme électrique approche 10 véhicules

(Actualisé avec citations, précisions)

par Gilles Guillaume

MEUDON, Hauts-de-Seine, 15 octobre (Reuters) - Renault

RENA.PA a dévoilé jeudi un concept car électrique préfigurant la future Mégane, un modèle qui résume à lui seul la stratégie du nouveau directeur général Luca de Meo pour redresser le groupe au losange.

Afin de sortir du rouge, le constructeur prépare un revirement stratégique axé notamment sur un renforcement de sa présence sur le segment compact en Europe, plus rentable que les petites voitures.

"Il y a l'idée de recentrer Renault et d'arriver dans quelques années avec une offre assez puissante sur le segment C, et de capitaliser sur notre leadership dans l'électrique", a déclaré Luca de Meo dans l'immense hangar Y de Meudon, où fut assemblé au 19e siècle le premier dirigeable de l'histoire et qui a été choisi pour présenter les deux dernières nouveautés électriques de Renault.

"On va aussi essayer dans le process de reconnecter Renault avec son histoire et ses produits iconiques, et on va utiliser cela comme levier de retournement", a ajouté l'ancien patron de Seat.

La future Mégane, dont la version définitive sera dévoilée en 2021, inaugure chez Renault la plateforme électrique CMF-EV de l'alliance avec Nissan 7201.T et Mitsubishi 7211.T installée dans l'usine de Douai (Nord).

A partir de la fin de l'année prochaine, la voiture cohabitera avec les actuelles Mégane à moteur essence et diesel, assemblées en Espagne, mais à terme il n'y aura plus qu'une Mégane électrique.

"Nous pensons que c'est le futur de la berline en Europe", a souligné Gilles le Borgne, directeur de l'Ingénierie venu de PSA

PEUP.PA . "Nous voulons placer des objets uniques au coeur des segments qui fonctionnent."

Sur un marché de plus en plus dominé par les SUV, le groupe au losange continue d'explorer une voie originale puisque le concept car dévoilé à Meudon est un crossover coupé, comme le récent Renault Arkana.

Plus haut qu'une Volkswagen Golf VOWG.DE , la berline de référence en Europe, plus bas qu'un Peugeot 3008, le SUV best-seller de PSA PEUP.PA , la future Renault reprend ainsi tous les codes à la mode (conduite en position haute, grandes roues, flancs et capot sculptés, signature lumineuse haut de gamme).

Mais son aérodynamique est meilleure que celle d'un SUV classique, un atout pour un modèle électrique.

"Grâce à la plateforme CMF-EV, les futurs véhicules électriques Renault offriront plus de modularité et d'habitabilité, sans avoir besoin d'être plus hauts ni plus longs", a expliqué le groupe dans son communiqué.

Renault, qui prévoit une version de son hybride maison E-tech ou une version électrique pour chaque nouvelle voiture qu'il lancera d'ici 2022, compte garder l'avantage sur un marché de l'électrique stratégique pour atteindre les objectifs européens de CO2 et dont il fut précurseur avec Nissan 7201.T au début de la décennie précédente.

La future Mégane et le petit SUV électrique Dacia Spring, importé de Chine et dévoilé lui aussi à Meudon, viennent ainsi agrandir une famille qui approche désormais la dizaine de véhicules.

(Gilles Guillaume, édité par Nicolas Delame)

Valeurs associées

Tradegate -1.29%
Tradegate +3.03%
Euronext Paris +6.87%
Euronext Paris +1.89%
Euronext Paris -2.79%
XETRA +4.10%
XETRA +3.93%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer