Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

La marque des sociétés de gestion reflète encore peu l' engagement ISR
information fournie par Newsmanagers21/10/2019 à 10:15

(NEWSManagers.com) - Seulement 17 % des sociétés de gestion présentes en Europe s' engagent en matière d' investissement responsable et projettent leurs efforts dans leur marque, selon la deuxième édition du H&K Responsible Brand Index, qui a analysé 220 gestionnaires d' actifs. Cette proportion d' " avant-gardistes IR " est stable par rapport à l' année dernière (16 %).

Le classement est dominé par Axa Investment Management, Hermes Investment et Candriam, qui figuraient déjà dans le top 10 l' an passé. Arrivent ensuite Swedbank, Ostrum Asset Management, Mirova, Nordea Investment Management, Degroof Petercam Asset Management, Robeco et Bank J. Safra Sarasin.

Par rapport à l' an dernier, on note l' entrée dans le top 10 d' Ostrum, Nordea IM et Robeco, tandis que Sycomore, Pictet AM et Groupama AM sont sortis.

L' indice évalue l' engagement des sociétés de gestion, au travers de 10 critères tels que la signature des PRI, l' existence d' une politique de vote ou l' engagement actionnarial. La marque est aussi étudiée en 7 étapes. Le système de valeurs de l' entreprise et sa connexion avec les ambitions sociétales sont passés au crible.

La moitié des gérants d' actifs évalués, soit 109, appartiennent à la catégorie des " traditionalistes " , qui s' engagent dans l' investissement responsable mais ne traduisent pas cet engagement dans leur marque. Un tiers ne s' engage pas en faveur de l' investissement responsable et ne démontre pas non plus d' intention dans ce domaine à travers leur marque (les " retardataires " ).

" Face à la hausse des actifs ESG, à l' augmentation de la sensibilisation du public et à l' essor de la couverture médiatique, je me serais attendu à une plus grande évolution par rapport à l' an dernier " , regrette Jean-François Hirschel, le CEO de H-Ideas, co-créateur de l' indice avec Markus Kramer. " L' industrie a peu progressé dans l' expression de sa bonne intention à travers sa marque " .

Il reconnaît toutefois que " travailler sur la marque prend du temps " et que les sociétés de gestion préfèrent d' abord plancher sur les processus d' investissement.

Par ailleurs, l' indice montre que 41 % des gestionnaires d' actifs expriment une raison d' être. Mais seulement 14 % ont une raison d' être liés aux ambitions sociétales. Parmi eux, seuls cinq le font " à travers une raison d' être exprimée de façon percutante " , selon l' étude. Ces cinq sociétés sont Hermes IM, Axa IM, Swedbank, Nordea et State Street Global Advisors.

Par exemple, Axa IM se présente comme " un gestionnaire d' actifs global avec une approche active, de long terme et responsable de l' investissement " et indique vouloir " agir aujourd' hui pour un avenir meilleur " .

" Ces sociétés se distinguent avec un message qui va au-delà de dégager de bonnes performances " , explique Jean-François Hirschel. Il ajoute que " cela doit être un projet d' entreprise pour l' ensemble des collaborateurs et pas seulement pour le département communication " .

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.