1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La gestion d'actifs française dans le vert en 2019
Newsmanagers21/02/2020 à 18:00

(NEWSManagers.com) - En 2019, la gestion d'actifs hexagonale a retrouvé le chemin de la

performance. Et a effacé, dans le même temps, la contreperformance

générale de 2018. Selon les données de la Banque de France, publiées

dans son bulletin " Stat Info " , seuls les véhicules monétaires ont

délivré, dans l'ensemble, une performance en-dessous de zéro. Un an plus

tôt, l'ensemble des classes d'actifs était en territoire négatif.

Après un mois de décembre 2018 catastrophique, les fonds actions

hexagonaux ont effectué en douze mois une remontada spectaculaire, avec

une performance annuelle nette des frais de gestion de 23,5%, soit

35,5 points de plus qu'en 2018 ! Les fonds mixtes (ex-fonds

" diversifiés" ) ne sont pas en reste, avec 9,8% (+15,7 points), tout

comme la catégorie " Fonds autres" (1), qui enregistre une performance

annuelle agrégée de 7,9% (+8,1 points). Les fonds obligataires ont connu

leur meilleure performance annuelle de ces cinq dernières années, avec

3,8% (+4,7 points).

A l'inverse, les fonds monétaires ont subi leur troisième

performance annuelle négative de suite, avec -0,27% en moyenne pour

2019.

En termes d'encours, l'ensemble des catégories se tiennent en

quelques dizaines de milliards d'euros. Les fonds actions réunissaient, à

fin décembre 2019, 330 milliards d'euros, dont 32 milliards en ETF. Les

fonds mixtes demeurent les plus importants, avec 354 milliards, contre

343 milliards pour la catégorie " autres" , et 315 milliards pour les

fonds monétaires. Un peu à l'écart se trouvent les fonds obligataires,

avec 284 milliards d'euros.

(1) Fonds d'épargne salariale, fonds immobiliers, fonds de capital investissement, fonds à formule, " hedge funds "

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer