Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

La collecte hebdomadaire demeure solide sur les fonds actions
information fournie par Newsmanagers22/01/2021 à 10:30

(NEWSManagers.com) - La bonne dynamique de la collecte de ce début d'année s'est poursuivie sur l'ensemble des classes de fonds, à l'exception des fonds monétaires, selon les données du" Flow Show " , le rapport sur les flux hebdomadaires de collecte de BofA Global Research. Sur la semaine du 7 au 13 janvier, les investisseurs se sont préparés à traverser une potentielle période d'inflation, en misant sur le secteur de l'énergie, le style de gestion actions value, ou encore dans les obligations indexées.

Les fonds actions ont été les plus plébiscités, avec 26,8 milliards de dollars de collecte nette, répartie à 70% dans les fonds indiciels cotés (" ETF" , exchange-traded funds) et à 30% dans les fonds gérés activement. Les souscriptions ont été particulièrement vives sur les fonds actions émergentes qui, avec 7 milliards de dollars, ont connu une de leurs meilleures semaines. Les fonds actions Europe et Japon ont reçu des flux quasi similaire, de respectivement 2,2 et 2,0 milliards de dollars. A l'inverse, les fonds en actions américaines ont perdu 3,6 milliards de dollars d'argent frais. Cette décollecte a été largement alimentée par les fonds de grandes capitalisations (-8,6 milliards de dollars) et les fonds croissance (-4,9 milliards). Sur le principal marché mondial, les investisseurs se sont plutôt préparés à un épisode d'inflation, puisqu'ils ont favorisé les fonds orientés sur les titres de l'énergie (+3,6 milliards de dollars), des financières (+2,1 milliards) et le style value (+1,3 milliard).

Les fonds obligataires ont reçu 13,7 milliards de dollars, venus majoritairement des obligations investment grade (+7 milliards). La collecte fut également très dynamique sur des segments étroits du marché du crédit, comme les obligations municipales américaines (+2,5 milliards), les mortgage-back securities, ou " MBS" (2 milliards), et la dette émergente (+2,3 milliards). Elle a été aussi forte sur les obligations du Trésor indexées à l'inflation, avec +1,8 milliard, le troisième plus important flux sur cette classe d'actifs.

Les fonds monétaires ont, pour leur part, rendu 9,3 milliards de dollars, tandis que les fonds or ont collecté 0,4 milliard.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.