Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

KPN grimpe, spéculations sur un intérêt du fonds EQT
Reuters12/10/2020 à 10:27

KPN GRIMPE, SPÉCULATIONS SUR UN INTÉRÊT DU FONDS EQT

KPN GRIMPE, SPÉCULATIONS SUR UN INTÉRÊT DU FONDS EQT

(Reuters) - Le groupe néerlandais de télécoms KPN signe lundi la plus forte hausse de l'indice paneuropéen Stoxx 600, porté par une information de presse selon laquelle le fonds d'investissement suédois EQT envisagerait une offre d'achat.

A 10h16, le titre KPN gagnait 7,42% à 2,40 euros, ce qui porte sa valorisation boursière à plus de 10 milliards d'euros.

Le fonds EQT progressait dans le même temps de 0,62%.

L'agence Bloomberg a rapporté vendredi que EQT réfléchissait à une offre d'achat sur KPN, ce qui constituerait la plus importante acquisition de son histoire. Aucune décision définitive n'a été prise de la part du fonds, a ajouté l'agence.

Pour les analystes de Credit Suisse, KPN représente un actif attractif pour des investisseurs intéressés par les infrastructures. En outre, le rachat d'un opérateur télécoms intégré, comme KPN, permet d'envisager d'éventuelles scissions.

S'il persiste dans son projet, EQT devra obtenir l'accord du gouvernement néerlandais et de la fondation KPN qui dispose d'une option pour acquérir 50% du capital, rappellent pour leur part les analystes de Berenberg.

"Nous ne savons pas à ce stade si la baisse du titre KPN ces derniers mois (liée aux inquiétudes du marché concernant l'impact des investissements dans la fibre sur la trésorerie à court terme qui créent en fait de la valeur pour les actionnaires à moyen terme) a eu un effet sur la perception de la direction à propos des mérites d'une sortie de la cote pour créer plus de valeur à long terme", indiquent-ils.

"Si aucun accord n'est trouvé entre la direction et EQT, tout rachat sera perçu comme hostile", ajoutent les analystes.

A la clôture vendredi soir, l'action KPN accusait un repli de 15,05% depuis le début de l'année.

(Pawel Goraj et Blandine Hénault)

Valeurs associées

EQT
Tradegate -0.43%
Euronext Amsterdam -0.36%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer