1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Japan Airlines investit 10 millions de dollars dans le supersonique de Boom
Reuters05/12/2017 à 16:34

JAPAN AIRLINES INVESTIT 10 MILLIONS DE DOLLARS DANS LE SUPERSONIQUE DE BOOM

(Reuters) - Japan Airlines a investi 10 millions de dollars (8,5 millions d'euros) dans la start-up américaine Boom Supersonic, qui développe un avion supersonique présenté comme plus rapide, plus silencieux et plus accessible que le Concorde.

Boom a enregistré 76 pré-commandes pour son avion de 55 places qui, assure-t-elle, reliera New York à Londres en trois heures et 15 minutes.

L'appareil, qui devrait entrer en service d'ici le milieu des années 2020, est prévu pour voler à Mach 2,2, soit nettement plus de deux fois la vitesse du son et 10% plus vite que le Concorde, pionnier des vols commerciaux supersoniques dans les années 1970.

La deuxième compagnie aérienne japonaise a pris une option pour acheter jusqu'à 20 avions Boom et aidera la société basée à Denver à améliorer sa conception et le confort des passagers, ont déclaré les deux entreprises mardi.

Japan Airlines est la première compagnie aérienne commerciale à investir dans ce projet même si d'autres, comme Virgin Atlantic, ont placé des pré-commandes 14 ans après le dernier vol du Concorde, l'avion commercial le plus rapide au monde.

Les professionnels du secteur débattent encore pour savoir si les avions supersoniques, interdits au-dessus des Etats-Unis depuis 1973, peuvent survoler les villes en raison des ondes de choc qu'ils créent.

Boom a indiqué que l'avion, commercialisé à 200 millions de dollars, produira un bang sonique trente fois inférieur de son devancier franco-britannique, qui pâtissait également de coûts d'exploitation et d'une consommation en carburant élevés et d'une faible utilisation de ses capacités.

La start-up estime que les tarifs pratiqués sur son avion seront de 75% inférieurs à ceux du Concorde et devraient être comparables au prix d'un billet en classe affaires, en raison d'un meilleur rendement énergétique.

Les américains General Electric, Honeywell International et le néerlandais TenCate Advanced Composites comptent parmi les fournisseurs de Boom.

Boom a levé jusqu'à présent 51 millions de dollars auprès des sociétés de capital-risque 8VC, RRE, LightBank, Y Combinator et Caffeinated Capital, et d'investisseurs comme Sam Altman, Paul Graham et Greg McAdoo.

(Ankit Ajmera à Bangalore; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Véronique Tison)

Valeurs associées

NYSE +2.52%
NYSE +3.74%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • fquiroga
    05 décembre17:57

    mais que fait Airbus???????

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer