Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Israël va informer la CPI qu'elle ne coopérera pas à son enquête
Reuters08/04/2021 à 18:46

par Dan Williams

JERUSALEM, 8 avril (Reuters) - Israël va informer la Cour pénale internationale (CPI) qu'elle ne reconnaît pas son autorité, alors que le tribunal basé à La Haye veut mener une enquête sur de possibles crimes de guerre commis dans les territoires palestiniens, a déclaré jeudi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

S'exprimant à l'issue d'une réunion avec des ministres et des représentants du gouvernement israélien en amont de la date butoir fixée à vendredi pour répondre à une notification de la CPI, Benjamin Netanyahu a déclaré que l'Etat hébreu ne coopérerait pas à l'enquête mais qu'il transmettrait une réponse.

"Nous allons faire comprendre clairement qu'Israël est un pays avec une règle de droit qui sait enquêter sur lui-même", a-t-il dit dans un communiqué, ajoutant que la réponse qui sera adressée à la CPI "rejettera complètement" l'accusation de quelconques crimes de guerre.

Israël n'a pas ratifié la convention de Rome ayant mis sur pied la CPI et n'est donc, par définition, rattaché à la juridiction.

Les procureurs de la CPI, qui ont nommé à la fois les camps israélien et palestinien comme possibles auteurs des crimes, ont fait savoir que des lettres avaient été envoyées le 9 mars à toutes les parties concernées, laissant à celles-ci un mois pour informer le tribunal de l'ouverture ou non de leur propre enquête avec, le cas échéant, un possible report de l'enquête de la CPI.

Les Palestiniens ont exprimé leur intention de coopérer avec la CPI, un représentant du ministère palestinien des Affaires étrangères ayant déclaré qu'une réponse avait été envoyée au tribunal de La Haye.

"L'entière coopération avec la CPI va se poursuivre de la part de l'Etat de Palestine, un Etat membre de la cour, afin d'obtenir justice pour les victimes au sein du peuple palestinien et tenir Israël pour responsable de ses crimes", a dit Omar Awadallah.

(Dan Williams et Ari Rabinovitch; version française Jean Terzian)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer