1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Investir en Bourse quand on a un profil prudent
Café de la Bourse03/10/2019 à 15:30

Découvrez dans cet article nos 4 conseils pour bien débuter sur les marchés financiers lorsque l'on présente une profonde aversion au risque.

Les marchés action peuvent effrayer les plus averses au risque. Par peur de tout perdre, nombreux sont ceux qui se tiennent éloignés des actions. Pourtant, cette classe d'actifs est sur le long terme la plus rémunératrice. Les études se succèdent pour démontrer le rendement dans la durée des actions. Alors, que conseiller à un investisseur prudent qui voudrait tout de même se lancer ?

Découvrez dans cet article nos 4 conseils pour bien débuter sur les marchés financiers lorsque l'on présente une profonde aversion au risque.

N'investir que le superflu

Si c'est la peur de perdre qui domine lorsque vous pensez aux marchés financiers, il conviendra de n'investir dans des actions que des sommes que vous êtes prêts à entièrement perdre.

On se gardera donc bien de placer en Bourse des sous dont on a besoin pour payer ses prochaines vacances. En investissant seulement le superflu, vous pourriez placer en Bourse des sommes relativement minimes. Ce n'est pas grave. Vous pouvez investir en Bourse avec quelques centaines ou milliers d'euros tout en étant relativement diversifié en investissant dans des ETF répliquant un indice ou dans des parts d'OPCVM. Et, après plusieurs années de présence sur le marché actions, vous pourriez bien montrer moins d'appréhension et décider d'investir davantage.

Entrer progressivement pour lisser le risque

En effet, il conviendra de ne pas entrer en une fois. En étalant vos investissements dans le temps, vous lisserez le risque lié au timing.

En investissant en une fois, on ne peut totalement écarter le risque que vous entriez sur des plus hauts. Et en entrant sur un marché cher, voire survalorisé, il sera particulièrement difficile d'obtenir un bon rendement à moyen terme, voire même sur le long terme.

En revanche, si vous investissez peu à la fois mais dans la durée, en plaçant quelques centaines d'euros tous les mois pendant plusieurs années, vous réduirez considérablement les risques liés à votre point d'entrée sur le marché. Même si votre entrée coïncide avec une période où les cours sont relativement élevés, vous continuerez à investir lors de périodes plus propices et le rendement de votre placement en Bourse devrait être satisfaisant sur le long terme.

Privilégier les Large Caps qui ont fait leurs preuves

Les profils prudents sont inquiets dès que la volatilité fait son apparition et ont des sueurs froides en cas de chute des cours. Pour s'épargner insomnies et palpitations, mieux vaut miser sur des poids lourds de la cote qui cumulent capitalisation boursière conséquente, avantages concurrentiels notables et solidité financière. Les aristocrates du dividende seront particulièrement appréciés des investisseurs prudents car ils remplissent les critères évoqués mais aussi parce qu'ils distribuent un dividende croissant tous les ans depuis 25 ans.

Vous pouvez aussi vous positionner sur l'ensemble des valeurs qui affichent la volatilité la moins élevée et éviter ainsi les actions dont les cours fluctuent considérablement. La volatilité, la perte maximale ou Max Drawdown sont autant de paramètres que vous pourrez prendre en compte avant d'investir dans un fonds par exemple.

À l'inverse, un investisseur prudent se tiendra éloigné des petites capitalisations, surtout les plus volatiles comme celles du secteur des Biotechs ou celles qui sont corrélées très fortement aux variations des matières premières par exemple.

Déléguer la gestion

Enfin, si vous doutez de vos compétences et pour vous éviter d'avoir la tentation de sortir de vos positions dès qu'une baisse semble s'amorcer, vous pourrez déléguer la gestion de votre portefeuille à un professionnel dont l'expertise devrait vous rassurer.

Plusieurs possibilités existent. Ainsi, vous pourrez avoir recours à une gestion sous mandat pour votre PEA, compte-titres ou pour les unités de compte de votre contrat d'assurance-vie. Dans ce cas, une société de gestion est mandatée pour effectuer pour vous l'allocation d'actifs, en tenant compte de votre profil de risque bien sûr mais aussi de votre objectif et de votre horizon d'investissement.

Mais vous pourrez aussi avoir recours à un roboadvisor pour gérer votre contrat d'assurance-vie ou bien votre PEA ou encore votre compte-titres.

Enfin, vous pourrez également confier la gestion de vos avoirs à un conseiller en gestion de patrimoine. Ce professionnel sera à même de vous conseiller en prenant en compte la globalité de votre patrimoine et les enjeux propres à votre situation, tout en tenant compte là encore de votre aversion au risque.

Louis Yang (Café de la Bourse)

9 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • goufio2
    14 août11:51

    D'où Louis Yang tenez vous vos affirmations ?Avez-vous seulement une formation universitaire spécialisée sur la finance pour avancer vous de tels propos ? Si oui laquelle ?Pouvez-vous nous renseigner sur les fondements de vos raisonnement et les recherches scientifiques qui les sous-tendent ?Vous aurez compris que je ne suis pas en accord, mais cela est à titre amical. Vos réponses vous honoreraient

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer