Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

IFC et Amundi lancent un fonds d'obligations vertes de 1,4 milliard de dollars
information fournie par Newsmanagers23/03/2018 à 10:15

(NEWSManagers.com) -

Amundi et IFC, membre du Groupe de la Banque Mondiale, ont annoncé le lancement " du plus grand fonds d'obligations vertes émises sur les marchés émergents " . Avec un encours de 1,42 milliards de dollars, ce fonds appelé Amundi Planet Emerging Green One (EGO) prévoit d'investir près de 2 milliards de dollars dans des obligations vertes dans les pays émergents durant sa durée de vie. Avec un engagement de 256 millions de dollars, IFC est le plus grand investisseur dans le fonds qui vise à financer des projets focalisés sur le changement climatique dans les pays émergents.

Le lancement d' Amundi Planet EGO marque l'aboutissement d'une campagne de levée de fonds réussie, rassemblant un large panel d'investisseurs institutionnels à travers l'Europe et le Moyen-Orient. " De par son échéance à long terme et sa grande taille, ce fonds, de droit luxembourgeois, devrait permettre d'accroître fortement l'ampleur et le rythme des financements de projets climatiques dans les marchés émergents en attirant d'importants capitaux d'investisseurs internationaux et ainsi favoriser la création de nouveaux marchés " , indique un communiqué.

" Amundi Planet EGO est le premier de son genre à adopter une approche intégrée en investissant dans des obligations vertes de pays émergents tout en favorisant la création d'un marché d'obligations vertes de qualité par la mise en place de mesures d'accompagnement des émetteurs. Un programme d'assistance technique géré par IFC avec une subvention initiale de 7,5 millions de dollars émanant du SECO (Secrétariat d'Etat à l'économie suisse) aidera en effet à la création de nouveaux marchés pour le financement climatique en développant des standards d'obligations vertes et en proposant des programmes de formation pour les institutions financières cibles. Cela facilitera l'adoption par ces dernières des " Green Bond Principles " et des meilleures pratiques internationales " , poursuit le communiqué.

Plusieurs grands fonds de pension (Alecta, AP3, AP4, APK Pensionkasse, APK Vorsorgekasse AG, ERAFP, MP Pension), compagnies d'assurances ( Crédit Agricole Assurances, LocalTapiola General Mutual Insurance Company, LocalTapiola Mutual Life Insurance Company), gestionnaires d'actifs, banques de développement international, et autres institutions ont manifesté un intérêt pour ce projet de finance verte.

Outre la participation d'IFC en tant qu'investisseur de référence, le fonds peut compter sur d'autres entités de financement du développement telles que la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BRED), la Banque Européenne d'Investissement ( BEI) et Proparco.

Afin que le fonds puisse devenir, via sa politique ESG, la référence du marché en termes d'exigences environnementales et sociales, un comité scientifique composé d'experts de la finance verte issus d'institutions de développement a été mis en place pour conseiller Amundi en tant que gestionnaire du fonds. La politique ESG du fonds reflète les Standards de Performance 2012 d'IFC et les " Activités Exclues " par IFC.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.