1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

GAM trouve son nouveau CEO chez BlackRock
Newsmanagers05/08/2019 à 11:00

(NEWSManagers.com) - Le suisse GAM vient d'annoncer la nomination de Peter Sanderson au poste de directeur général. Il remplace David Jacob, qui occupait le poste par intérim, et qui va prendre la présidence du conseil d'administration en octobre prochain. L'actuel président, Hugh Scott-Barrett, va quitter le conseil d'administration à la prochaine assemblée générale.

Peter Sanderson arrive de BlackRock, où il était depuis dix ans responsable des services financiers, codirecteur des solutions d' investissement multi-actifs, et directeur de l' exploitation de BlackRock Solutions, à chaque fois pour la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Asie).

La société de gestion a également présenté des résultats semestriels en retrait. Les revenus tirés des frais et des commissions ont chuté de 41% par rapport au S1-2018, à 171,1 millions de francs suisses. GAM met en cause la diminution de ses encours sous gestion. La société a subi des retraits importants suite au scandale des fonds mal surveillés de Tim Haywood. Les frais liés aux performances ont néanmoins plus que doublé, à 5,4 millions de CHF, grâce aux stratégies systématiques et obligataires. Le résultat net s'avère négatif de 13,6 millions de CHF, comparé à un gain de 25,4 millions au S1-2018.

Au sein de la gestion d'actifs, l'ensemble des stratégies de la société a vu des retraits d'encours ce semestre. Au total, GAM ne gère plus que 52,1 milliards de francs suisses, contre 56,1 milliards au début de l'année. Les 7,6 milliards de retraits ont été partiellement compensés par l'effet marché. Du côté de sa marque distributeur (" private labelling" ), les encours ont bondi de près de 8 milliards de CHF pour atteindre 84 milliards. La collecte nette a joué pour 2,4 milliards, le reste provenant d'effets de marchés.

La société a enfin rappelé avoir liquidé avec succès fin juillet les fonds anciennement gérés par Tim Haywood. Elle a ainsi retourné 100,5% des encours à ses clients. Elle a précisé avoir trouvé un accord avec l'ex-gérant pour qu'aucune des parties ne poursuive l'autre.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer