Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Feu vert imminent à la reprise des vols du 737 MAX en Europe, les proches de victimes en colère
Reuters25/01/2021 à 19:48

FEU VERT IMMINENT À LA REPRISE DES VOLS DU 737 MAX EN EUROPE, LES PROCHES DE VICTIMES EN COLÈRE

FEU VERT IMMINENT À LA REPRISE DES VOLS DU 737 MAX EN EUROPE, LES PROCHES DE VICTIMES EN COLÈRE

par Tim Hepher

PARIS (Reuters) - L'Europe s'apprête à lever cette semaine l'interdiction de vol du Boeing 737 MAX imposée il y a 22 mois, au risque de susciter la colère de proches des victimes, qui jugent cette décision prématurée. Le feu vert de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) est une étape importante vers un retour dans les airs de l'avion interdit de vol dans le monde entier en mars 2019 à la suite de deux catastrophes aériennes qui ont fait 346 morts.

Les Etats-Unis ont autorisé la reprise des vols du 737 MAX en novembre, suivis par le Brésil et le Canada. La Chine ne s'est pas encore prononcée. Après avoir accordé une autorisation provisoire en novembre, l'AESA a passé au crible des dizaines de contributions d'experts et a reçu "directement un certain nombre de rapports de lanceurs d'alerte que nous avons minutieusement analysés et pris en compte", a déclaré lundi le directeur exécutif de l'agence, Patrick Ky. Selon lui, ces analyses n'ont révélé aucun problème technique récent et les conditions de reprise des vols sont désormais réunies. L'association de victimes Vol ET 302-Solidarité et Justice a toutefois jugé la décision "prématurée, inappropriée et même dangereuse". Le renforcement des contrôles pourrait ralentir la certification du futur Boeing 777X, tandis que la Federal Aviation Administration pourrait prendre des mesures de rétorsion et renforcer la surveillance d'Airbus, alertent les analystes.

(Version française Olivier Cherfan, édité par Nicolas Delame et Jean-Philippe Lefief)

Valeurs associées

Euronext Paris -1.57%
NYSE -0.60%

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • Kigagne
    26 janvier06:58

    C'est grave quand même que la FAA envisage de faire pression sur l'AESA pour Boeing... Ces agences sont supposées être indépendantes pour assurer la sécurité des passagers et ne pas faire partie de la guerre commercial Airbus vs Boeing.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer