Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Fed : « maintenir une politique de taux zéro n'a pas de sens » (Allianz GI)

Boursorama16/09/2015 à 10:45

La Fed ne doit pas attendre plus longtemps pour relever ses taux, affirme Franck Dixmier.

À la veille de la décision de la Fed sur ses taux, Franck Dixmier, directeur des gestions obligataires d’Allianz Global Investors, explique qu’il est urgent que la banque centrale américaine relève ses taux directeurs.

Même si la hausse tant attendue des taux directeurs de la Fed n’est pas pour jeudi prochain, il est important qu’elle ait lieu avant la fin de l’année, explique Franck Dixmier.

« Maintenir une politique de taux zéro n’a pas de sens »

« La Réserve fédérale n’a que de bonnes raisons d’augmenter ses taux avant la fin de l’année 2015 : l’économie américaine connait le plein emploi, le marché immobilier se porte bien, et la confiance des consommateurs est au plus haut », affirme-t-il.

« Dans ce contexte, maintenir plus longtemps  une politique de taux zéro n’a pas de sens. Compte tenu du délai de 12 à 18 mois nécessaire pour que l’impact des décisions de la banque centrale se fasse sentir sur l’économie réelle, ne pas agir rapidement pourrait même être source de risques, car la Fed se doit d’anticiper les pressions inflationnistes croissantes sur les salaires et se reconstituer des marges de manœuvre avant que le cycle ne soit trop mature », poursuit-il.

Surtout, pour le directeur des gestions obligataires d’Allianz GI, la Fed doit « lever toute ambigüité sur sa crédibilité. Paradoxalement, alors qu’elle a beaucoup insisté sur l’importance de sa "Forward Guidance" censée piloter au mieux les anticipations des investisseurs par une communication transparente,  son efficacité a été affaiblie par les récentes  prises de parole publiques divergentes de certains de ses membres. Alors qu’elle communique depuis plus d’un an sur la normalisation de sa politique monétaire,  les incertitudes qui se développent à la faveur de sa non-décision entament sa crédibilité ».

Regain de volatilité à attendre sur les marchés ?

« Dans ce contexte, nous ne serions pas surpris qu’un premier relèvement des taux "Fed funds" intervienne dès la réunion du 17 septembre, et en tout cas avant la fin l’année 2015. Compte tenu des anticipations actuelles des investisseurs sur une échéance plus tardive, une décision dès cette semaine devrait provoquer à court terme un pic de volatilité sur les marchés. Mais la levée des incertitudes ne pourra qu’être bénéfique dans un second temps », estime-t-il.

Sur la question de la volatilité des marchés en fonction de la décision prise par la Fed, les opinions divergent. D’autres sources affirment au contraire que, quelle que soit la décision de jeudi, les investisseurs devraient peu réagir. La hausse à venir des taux, probablement très faible, est en effet attendue de longue date et ne devrait pas constituer une véritable surprise.

X. Bargue (redaction@boursorama.fr)

Lire aussi sur Boursorama :

- Fed : une hausse des taux, oui, mais jusqu'où ? (Amundi)

- Fed : la décision de jeudi peut-elle déstabiliser les marchés ?

- « Flash Marché : Le labyrinthe de la FED » (KBL Richelieu)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.