1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

EDF perd 100.000 clients par mois depuis six mois-Presse

Reuters05/12/2017 à 08:50
    PARIS, 5 décembre (Reuters) - Les opérateurs alternatifs 
d'électricité accélèrent depuis six mois leurs gains de part de 
marché en France et EDF perd en moyenne 100.000 clients par 
mois, rapportent le Figaro et BFM, citant le dernier bilan de 
l'ouverture des marchés de détail de l'énergie que la Commission 
de régulation de l'énergie (CRE) doit publier mardi. 
    Selon le journal, la part de marché des fournisseurs 
alternatifs était seulement de 16,8% en juillet dernier, dix ans 
après l'ouverture du secteur à la concurrence, une part de 
marché inférieure à celle du gaz (25%), mais le marché décolle 
depuis l'été. 
    "L'arrivée de nouveaux acteurs ambitieux aux profils variés, 
tels Total, CDiscount et Butagaz, a donné un sérieux coup de 
fouet au marché. EDF et Engie (...) sont contraints de proposer 
leurs propres offres alternatives à tarif de marché", écrit le 
quotidien. 
    Selon le dernier observatoire des marchés de l'électricité 
et du gaz naturel, basé sur des données au 30 septembre, le 
nombre de sites de clients résidentiels en offre de marché a 
progressé de 5,8% au troisième trimestre (302.000 clients 
supplémentaires) à 5,509 millions, sur un total de 32,2 
millions. 
    Ils représentent une part de marché qui atteint désormais 
17%, détenue en quasi totalité par les fournisseurs alternatifs. 
    Du côté des clients non résidentiels, sur un total de cinq  
millions de sites, 1,71 million sont en offre de marché, ajoute 
le bilan de la CRE, soit une progression de 1,3%, bien 
inférieure cette fois à celle du premier et du deuxième 
trimestre 2017 (respectivement +6,4% et +2,5%). 
 
 (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées

EDF
-1.35%
-0.36%
+0.30%

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • slongue1
    05 décembre10:51

    Il ne faut pas s'étonner quand on voit les hausses de tarifs chez EDF pour le tarif tempo censé modérer la consommation lors des pics, le tarif est à contre sens :PuissanceAbonnementkWhBleu HCBleu HPBlanc HCBlanc HPRouge HCRouge HP9 kVA+ 4,4 %+ 15,41 %+ 15,95 %+ 1,23 %+ 3,15 %- 27,02 %- 11,42 %

    Signaler un abus

  • M1765517
    05 décembre10:45

    Non EDF a suffisament de personnel pour tout faire, il suffit juste de parfaire l'encadrement ! Les intermédiaires sont défavorables aux consommateurs ! Quand l'opérateur sera à genoux quid de l'electron et de sa sécurité ? De plus intermédiaires ou pas, on abonde l'opérateur quand même !

    Signaler un abus

  • cg46
    05 décembre10:39

    Edf et les factures rétroactives, les investissements à l'étranger qui tournent au scandale financier, et les clients pris pour des pigeons depuis des années. Je pleure beaucoup ...

    Signaler un abus

  • frk987
    05 décembre10:34

    En France on l'art de tout confondre, produire de l'électricité est un métier, transporter l'électricité un second métier et gérer un parc de clients un troisième métier. Vouloir tout faire de la centrale de production au particulier, c'est un modèle complétement dépassé.

    Signaler un abus

  • philwak
    05 décembre10:09

    Des fournisseurs "alternatifs" qui ne produisent rien et ne prennent aucun risque industriel, c'est ça l'avenir?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

0.16 +9.59%
5068.85 -0.65%
0.278 -1.42%
33.475 -0.55%
21.32 -0.79%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.