Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Diego Maradona est mort, le football perd une légende
Reuters25/11/2020 à 21:13

(Actualisé avec Maracineanu)

BUENOS AIRES, 25 novembre (Reuters) - Diego Maradona, l'un des plus illustres footballeurs de tous les temps, champion du monde avec l'équipe d'Argentine en 1986, est mort mercredi d'une crise cardiaque à l'âge de 60 ans, ont annoncé ses proches.

L'ancien joueur de Boca Juniors, de Barcelone et du Napoli, qui en avait fait son idole absolue, est décédé à son domicile, dans les faubourgs de Buenos Aires.

Confronté depuis des années à des problèmes de santé, d'addiction à la drogue et d'obésité, Diego Maradona avait subi il y a quelques semaines une intervention chirurgicale pour un hématome sous-dural. Il y a vingt ans, il avait failli décéder d'un arrêt cardiaque lié à sa surconsommation de cocaïne.

Le président argentin, Alberto Fernandez, a décrété trois jours de deuil national.

"El Pibe de Oro" (le gamin en or) comptait 91 sélections nationales et deux titres de champion d'Italie avec Naples.

C'est un "coup dévastateur" pour le club comme pour la ville, a dit la direction du Napoli, où il a joué de 1984 à 1991.

Le Brésilien Pelé, autre légende du football, a dit avoir perdu un ami. "Nous taperons sûrement un jour la balle ensemble au ciel", a ajouté le triple champion du monde, qui est âgé de 80 ans.

En France, son contemporatin Michel Platini, a fait part de sa tristesse évoquant sur RTL sa nostalgie "d'une époque qui était belle... Sont partis Cruyff, Di Stefano, Puskas, plein de grands joueurs qui ont marqué ma jeunesse. Diego a marqué ma vie."

A Rome, son compatriote, le pape François, a fait savoir qu'il priait pour l'ancien numéro 10 argentin.

"Le pape a été informé de la mort de Diego Maradona, il se remémore avec affection leurs rencontres ces dernières années comme il l'a fait ces derniers jours lorsqu'on l'a informé de son état", a déclaré Matteo Bruni, porte-parole du Vatican.

"Idole de tout un peuple et même bien au-delà, idole de tous les amoureux du jeu, véritable artiste, « El Pibe de Oro » aura marqué plusieurs générations par son talent hors norme balle au pied et son sens du spectacle, sur et dehors des terrains", a pour sa part commenté Roxana Maracineanu, la ministre chargée des Sports.

Génie du football, Maradona a atteint le sommet de sa gloire lors de la victoire de la Celeste au Mondial mexicain de 1986, marqué à jamais par sa "main de Dieu" en quart de finale contre l'Angleterre (2-1), puis par un autre but, régulier celui-là, et l'un des plus beaux de l'histoire du ballon rond.

Huit ans plus tard, en 1994, il touche le fond après son exclusion de la Coupe du monde pour dopage.

Idolâtré à Naples pour avoir donné à la cité du Mezzogiorno le premier titre de championnat d'Italie de son histoire, en 1987, Diego Maradona est ensuite retourné en Argentine, dans le club de Boca Juniors, où il a terminé sa carrière de joueur. Il a également été brièvement sélectionneur de l'équipe d'Argentine, entre 2008 et 2010.

(Nicolás Misculin, avec Eduardo Simões à Sao Paulo et Crispian Balmer à Naples, version française Jean-Stéphane Brosse et Jean-Philippe Lefief, édité par Patrick Vignal)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M3182284
    26 novembre00:08

    Les dealers , les b*rdels et les débits de boisson perdent un bon client

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer