1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Delfin saisit la CCI sur la crise de gouvernance d'EssilorLuxottica
Reuters27/03/2019 à 22:38

    MILAN, 27 mars (Reuters) - Delfin, la holding de Leonardo
del Vecchio, premier actionnaire et président exécutif
d'EssilorLuxottica  ESLX.PA , a annoncé mercredi soir qu'elle
saisissait la Chambre de commerce internationale (CCI) pour
faire constater ce qu'elle qualifie de violations de l'accord de
rapprochement de 2017 entre le français Essilor et Luxottica.
    Essilor et Luxottica ont fusionné en octobre 2018, créant le
premier lunettier mondial au terme d'une opération de 54
milliards d'euros.
    "Delfin annonce avoir déposé ce jour une demande d'arbitrage
auprès de la Chambre de Commerce Internationale, en vue de faire
constater les violations de l'Accord de Rapprochement de 2017,
qu'elle considère avoir été commises par Monsieur Hubert
Sagnières et la société EssilorLuxottica sous son impulsion",
précise la holding dans un communiqué, ajoutant qu'elle a
informé EssilorLuxottica dans le même temps. 
    Les deux associés étaient supposés avoir un poids comparable
dans la direction de la nouvelle entité mais ils s'accusent
mutuellement de tenter de prendre l'ascendant sur l'autre.
    Delfin précise qu'elle veut "obtenir une injonction de se
conformer au pacte jusqu'à son terme", en 2021 et dément "toute
tentative de prise de contrôle d'EssilorLuxottica, qu'elle soit
'rampante' ou 'de fait'".
    Les services d'Hubert Sagnières, vice-président exécutif
d'EssilorLuxottica, avaient dénoncé jeudi dernier "des
accusations graves et mensongères" de la part de Delfin,
affirmant qu'elles portaient "un préjudice à la société et à
l'ensemble de ses actionnaires".
    La crise de gouvernance au sein d'EssilorLuxottica a franchi
une nouvelle étape mercredi dernier lorsque Delfin a estimé que
certains comportements d'Essilor constituaient une "violation
claire" de l'accord de fusion avec Luxottica, dont Leonardo Del
Vecchio est le fondateur.   
    

 (Silvia Aloisi
Wilfrid Exbrayat pour le service français)
 

Valeurs associées

Euronext Paris -0.04%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer